MICROHOBBY

217 numéros recensésPuce 1984 1992PuceEspagne
Premier magazine micro-ludique du groupe HobbyPress, un an avant Micromania, MicroHobby ne traite que des jeux sur ZX Spectrum, un des trois micros 8 bits phares en Espagne. Il a su adapter son rythme de parution au marché : jusqu'en 1988, c'était un hebdomadaire de 36 pages, parfois plus si l'actualité l'exigeait. En 1988, il est passé à un numéro de 72 pages toutes les deux semaines. Enfin, de 1989 à 1992, c'est devenu un mensuel de 68 pages. Dans ce format assez condensé, MicroHobby contient l'essentiel : quelques pages d'actualité, avec une interview de temps en temps, plusieurs pages de tests, avec parfois les plans des niveaux d'un jeu important, quelques listings des astuces techniques, de la création graphique, et, à partir de 1987, une rubrique aventure comparable à celles des revues anglaises. Plus tard, on y trouvera aussi des jaquettes pour cassettes de jeux et un article pour faire des copies de sécurité - il ne faudra pas s'étonner que le piratage fasse des ravages en Espagne ! Comme pour Micromania, la maquette mélange harmonieusement cadres, captures d'écran et illustration. La rédaction est en grande partie la même que Micromania, avec à sa tête Amalio et Domingo Gómez. Elle dénote la proximité du magazine avec les éditeurs : un de ses collaborateurs, Jesús Alonso, est aussi directeur commercial de Dinamic, et l'assistant Gabriel Nieto rejoindra Topo Soft en cours de route. Dans ces conditions, on est moins surpris que ce soit HobbyPress qui ait permis la résurrection de Dinamic dans les années 90. Cette proximité ne concerne pas que la presse : les récompenses annuelles décernées par les lecteurs de MicroHobby revenaient pour les trois quarts d'entre elles aux éditeurs espagnols, les éditeurs étrangers devant se contenter des miettes.

Pour en savoir plus