POWER PLAY

145 numéros recensésPuce 1987 2000PuceAllemagne
Power Play est un magazine de jeux vidéo réalisé par l'équipe micro-ludique du magazine Happy Computer, et édité lui aussi par le groupe Markt & Technik. Après les six premiers numéros, les deux revues sont vendues ensemble à partir d'octobre 1988 pour le même prix, soit 6,5 DM. La maquette de Power Play, typique des années 80, est un peu brute, comme celle d'ASM. Le magazine traite majoritairement des jeux sur micros, mais aussi sur consoles et bornes d'arcade. Chaque numéro contient au moins un reportage ou une interview chez un éditeur. Les responsables de la rédaction sont Heinrich Lenhardt et Boris Schneider, assistés d'Anatol Locker et Martin Gaksch aux tests. Leurs visages apparaissent dans les tests, souriant ou grimaçant selon la qualité du jeu; les programmes les plus nuls sont signalés par un concombre horrifié. En 1989, Boris Schneider quitte l'équipe pour travailler comme producteur chez Rainbow Arts ainsi que comme traducteur (notamment sur les jeux d'aventure de [cie_92,Lucasfilm Games]). En mars 1990, suite à la disparition de Happy Computer, Power Play devient une publication indépendante (au prix de 3 DM le numéro) et voit sa pagination passer d'environ 70 à plus de 120 pages. C'est alors le magazine de jeux vidéo le plus vendu en Allemagne. Boris Schneider revient fin 1991, mais pour quelques mois seulement. Lui et Heinrich Lenhardt (qui a aussi quitté la rédaction début 1992) se réuniront pour démarrer PC Player en 1993. Pendant ce temps, la tête de la rédaction de Power Play est confiée à Martin Gaksch, puis à Michael Hengst en 1993. Durant la deuxième moitié des années 90, Power Play est dépassé par les magazines concurrents et miné par des problèmes internes; malgré un rachat par Future Publishing en 1999, Power Play cesse sa parution avec le numéro d'avril 2000.

Pour en savoir plus