TIME WARP SOFTWARE

1986 1989PuceAllemagne Gütersloh (voir sur l'atlas)
Autres noms : Time Warp Software GmbH, Time Warp Productions
Pour faire court, nous dirons que cette société a bien une existence réelle, qui se manifeste par les deux logos que nous avons empruntés à Mobygames pour orner la fiche, mais qui ne se retrouve pas avec une adresse ou une date de création, et une autre de fin d'activité.

En prenant le premier jeu développé par ce studio (Madness, 1986) et en regardant les dernières sorties (1989), nous avons placé deux dates sans risque de nous tromper, et n'avons trouvé de siège.

Time Warp est une excroissance de Rainbow Arts, et l'on retrouve les noms des personnes qui contribuent à l'essor de l'éditeur de Gütersloh. Parmi les ''stars'' de la compagnie, citons tout de même Armin Gessert, Manfred Trenz ou Chris Hülsbeck.

Parmi la quinzaine de jeux référencés sur les différents sites de jeux vidéo, la majeure partie constitue des jeux C64. Et d'autres pour l'Amiga. On trouve aussi des portages pour Dos et pour Atari st.

Le grand coup d'éclat de l'entreprise aura été de développer un jeu devenu cultissime : The Great Giana Sisters.

En 1988, la Nes se vend comme des petits pains grâce à son jeu fétiche (Super Mario Bros).
Les Allemands de Rainbow Arts et de Time Warp développent un jeu dont le plagiat est non seulement évident, mais est assumé via une publicité qui claque avec insolence : "
Brothers are History" (quasiment, "les fréres c'est de la vieille histoire").
Les ventes décollent très vite, mais la crainte d'un procès intenté par Nintendo fait cesser la production du jeu (en attendant des suites au cours des décennies suivantes).
D'ailleurs, le procès est devenu une légende qui dure, car il n'y a jamais eu ni procédure ni menace de la part de Nintendo, qui dut considérer que ce jeu des Allemands assurait une pleine reconnaissance de la pérennité de Luigi et de Mario.

Est- ce pour cette raison que Time Warp a cessé de développer des jeux dès 1989 ? On peut l'imaginer. Les grands artistes de Giana Sisters quittent le studio pour aller monnayer leurs talents chez Factor 5, toujours avec le label d'édition de Rainbow Arts. Et en 1990, Turrican ouvre de nouvelles perspectives à Manfred Trenz ou à Chris Hülsbeck, dont la musique chiptune marque encore les nostalgiques de la fin des années 80.

R.I.P.

Minifier le texte

Jeux (1)

  • image : East vs. West : Berlin 19481989Puce East vs. West : Berlin 1948
    Développement
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.