Fiche de la compagnie Microforum
NomMicroforum
Autres nomsMicroforum, Inc. (Canada), Microforum Art & Design (Canada), Microforum Communications (Canada)
PaysCanada
Création1985
Rôle(s)Développement, Edition, Edition (Etats-Unis)
Site annexehttp://www.portsofcall.de/index.html
Société de services canadienne basée à Toronto, Ontario (1985).

Microforum est connu internationalement pour être un développeur et un éditeur de logiciels de jeux, ludo-éducatifs et utilitaires. Passons sur les utilitaires qui nous préoccupent moins que les autres productions (voir Trivia 1), et débutons avec les logiciels ludo-éducatifs. Citons «The Amazing World of Busy Kids», «Homesafe ?», «Music Game», «Make Me a World», «Jungle Kids», «The Adventures of King Dengotti», «Shakii the Wolf» et «Toonworks» (voir Trivia 2).

Quant aux jeux à proprement parler, citons les plus connus, comme «Maabus», «Huygen's Disclosure», «SoulTrap», «Mind Grind» et «Dark Hour». La production Microforum est pour autant extensive, avec des aides au jeu comme «Solution CD '96», des titres de niche comme «New Beat Trancemission» ou encore des compilations comme «MoreCraft». Un titre, cependant, a attiré toute notre attention, une version moderne et augmentée de «Ports Of Call», un titre normalement connu de tous les Amigaistes. Au cours de l'année 1996, Microforum en acquiert les droits auprès de Martin Ulrich et Rolf Dieter Klein, ses deux concepteurs teutons, et annonce une version 2. Le titre a donc tout pour partir du bon pied avec des développeurs et un producteur. Il a même un sous-titre et il est annoncé sur le Web. Les espoirs sont immenses : le premier s'était vendu à 1 million d'exemplaires et Martin Ulrich espère bien en vendre au moins le double ... ou pas ... puisqu'il semble effectivement que le titre ne soit jamais sorti depuis. Si des versions bien plus récentes ont montré le bout de leur nez (à partir de 2008), cette version intermédiaire a bel et bien hélas capoté, digne de se retrouver dans notre Chambre Vaudoue. On continue d'enquêter néanmoins ...

Par ailleurs, en tant que société de services, Microforum a tout un pannel d'offres en matière de production audio/vidéo, marketing et distribution, capable de produire des utilitaires, des jeux, des animations, des présentations multimédia ou institutionnelles, des kiosques interactifs, etc. (voir Trivia 3). La société maîtrise la chaîne entière de production d'un titre multimédia, jusqu'à la duplication du média et la conception du packaging (le cas échéant).

La société est entrée en bourse depuis 1995 et a ouvert une implantation italienne à Rome, l'année suivante, dans la patrie du fondateur de la société.

le slogan de Microforum est : "Masters of the New Art".

Son adresse postale : 1 Woodborough Avenue, Toronto, ON M6M 5A1.


Trivia 1
dérogeons à cette sacro-sainte règle pour nous adonner à l'une de nos passions coupables, grâce néanmoins à ce titre : «The World of Italian Wines», "avec modération", me demande d'ajouter la loi Evin (arf, quel nom !).

Trivia 2
ce dernier titre est un logiciel de dessin permettant d'imprimer des invitations, des posters, des cartes postales, etc. qui a été sélectionné par le Parent Council texan parmi une liste de titres réputés exceptionnels d'un point de vue éducatif.

Trivia 3
parmi ses clients, Microforum compte par exemple, par ordre alphabétique : Bell Canada, Canon Canada, Casino Niagara, Casino Windsor, Midland Overseas, Panasonic, Progress Packaging, Sidus Systems et Sony of Canada.


Médias

Interview dans PC Spiel n°11/96 (11/1996) p040









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure