Fiche de la compagnie DMA Design
NomDMA Design
Autres nomsRockstar North Ltd. (Royaume-Uni)
PaysRoyaume-Uni
Création1988
Fin1996
Rôle(s)Développement
Site annexehttp://www.dmadesign.org
Développeur écossais initialement basé à Dundee, puis à Edinburgh (1988).

Fondé par Dave Jones, Russell Kay, Steve Hammond et Mike Dailly, la société commence par développer deux titres pour Amiga, des shoot'em up qui seront salués par la critique pour leur jouabilité : «Menace» (1988) puis «Blood Money» (1989). La plateforme de développement de départ est l'Amiga, et des conversions pour Commodore 64, Atari et PC sont réalisées par la suite, les jeux étant édités par Psygnosis.

En 1990, DMA est à l'orgine de «Lemmings», toujours sur Amiga, un jeu génial (retenons notre souffle :) qui a premio inventé un nouveau genre, deuxio, qui a été porté sur tous types de plateformes, troisio qui a été l'origine d'une série, quatrsio qui a été copié, plagié et licencié, allez on s'arrêtera là (reprenez votre souffle, ouf). Quelques précisions, tout de même : effectivement «Lemmings» a innové et a initié le genre RTP, mis pour "Real-Time Puzzle", ou encore casse-tête temps réel.

Fin 1996, le moteur graphique «Unreal» de la société américaine Epic MegaGames fait tellement de bruit dans la presse spécialisée, que DMA se montre fortement intéressée. Les deux sociétés vont même conclure un accord fin 1996, alors qu'«Unreal» n'est toujours pas disponible. Cet accord est un rapprochement par échange d'actions, mais aussi un échange de bons procédés. DMA Design utilisera le moteur Unreal et bénéficiera de l'expertise shareware d'Epic. De son côté Epic va bénéficier de l'expertise consoles (Nintendo 64 et Sony PlayStation) de DMA puisqu'elle n'en n'a aucune en ce domaine. C'est d'ailleurs grâce à cet accord que DMA sera chargé des versions consoles d'«Unreal».

DMA Design est racheté en décembre 1996 par l'éditeur britannique Gremlin Interactive. A partir de dorénavant, les titres conçus par DMA porteront le label Gremlin, mais la société, toujours basée à Dundee, gardera une "semi-autonomie", selon Ian Stewart, Chairman de Gremlin. C'est ainsi que toujours pour le marché des consoles, mais en dehors de l'accord Epic, DMA est également fortement liée à la société BMG Interactive. Pour cette dernière, DMA a surtout développé «Grand Theft Auto» pour PC et PlayStation. Viendront par la suite «Body Harvest» pour Nintendo 64 (1998), «Tanktics» pour PC et PlayStation et «Space Station Silicon Valley» pour Nintendo 64 (1999).

En juin 1999, Infogrames rachète Gremlin Interactive et a pour projet de se séparer de DMA Design. DMA est finalement racheté par Take-Two Interactive Software à Infogrames Entertainment pour 11 millions de dollars (voir Trivia #). Dave Jones quitte DMA Design pour rejoindre Denki et créée trois années plus tard Real Time Worlds.

En 2002, DMA Design est renommé Rockstar North pour rappeler son alliance avec Rockstar Games.


Trivia #
l'annonce de ce rachat, faite le 29 septembre 1999, parle certes d'acquisition d'un studio de qualité, mais que l'on se s'y trompe pas, c'est la propriété intellectuelle de «Grand Theft Auto» qui a été visée. Quant à DMA, la société britannique s'appuie désormais sur un autre mastodonte. Ce dernier se porte acquéreur non seulement de ses actifs en cash (et non par échange d'actions) mais aussi de son passif bancaire.

Médias

Interview dans Amiga Joker n°7/90 (6/1990) p008
Reportage dans Amiga Computing n°38 (7/1991) p128
Interview dans Amiga Power n°5 (9/1991) p066
News dans Joystick n°39 (6/1993) p016
Interview dans The One / The One Amiga n°62 (11/1993) p027
News dans Joystick n°60 (5/1995) p016
News dans Génération 4 n°94 (12/1996) p026
Reportage dans PC Zone n°50 (5/1997) p058
Reportage dans Edge n°60 (7/1998) p051









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure