Fiche de la compagnie Park Place Productions
NomPark Place Productions
PaysEtats-Unis
Création1989
Fin1993
Rôle(s)Développement
Développeur américain basé à San Diego, California (1989).

Fondé par Michael Knox, Troy Lyndon et Stephen Quinn, Park Place Productions a un catalogue extensif sur un nombre extensif de plateformes : Amiga, Commodore 64, NES, Super Nintendo, Game Boy, SEGA MegaDrive, Mega CD, GameGear, DOS ... La thématique principale est la simulation sportive : boxe, football américain, hochey, basket, etc

Son expertise football américain, depuis «ABC's Monday Night Football» pour Data East USA, mènera la société à produire les premières versions de «John Madden Football», pour Electronic Arts et de «Joe Montana Football», pour SEGA Of America (voir Trivia 1). Après trois versions de «John Madden Football», la licence a été rachetée par Electronic Arts et a échappé à Park Place Productions.

En dehors des simulations sportives et des conversions, la société s'est rapprochée de grands noms (autres que SEGA et Electronic Arts) comme Interplay et Konami pour entrer sur de nouveaux marchés comme les utilitaires et les logiciels éducatifs. C'est ainsi que la société ajoute à son catalogue des titres comme «The Body Illustrated» pour tout connaître de l'anatomie humaine ou encore «Facts In Action», un quizz pour qui était prévu, à son lancement, des modules complémentaires. Côté utilitaires, on compte des titres comme «Draft & Print», qui pourrait être décrit comme un gestionnaire de plans ou encore «Dvorak On Typing», un tutoriel pour améliorer sa frappe au clavier (voir Trivia 2).

Les jeux ne sont pas oubliés, avec un titre comme «Beat the House» pour concurrencer la gamme de jeux de casino de Villa Crespo Software (voir Trivia 3). A partir de 1992, la société lance un nouveau label, Spirit Of Discovery, avec une distribution toujours assurée par Konami.

Fin 1993, à court de cash, la société ferme ses portes. R.I.P.

Trivia 1
Il est troublant de noter que deux éditeurs concurrents (SEGA avec Joe Montana et EA avec John Madden) s'adressent au même développeur et inversement, qu'un même développeur accepte de produire deux jeux qui seront en compétition sur les étagères des revendeurs.

Trivia 2

John C. Dvorak a été le chroniqueur le plus médiatique du magazine américain "PC Magazine". Il adosse ici son nom à un logiciel, une mode maison depuis les jeux de football américain précédemment cités.

Trivia 3
Alors que Villa Crespo Software s'auto-proclame "leading publisher of casino gaming software" et que ses titres s'appuient sur les personnalités de Stanford Wong ou de Amarillo Slim, «Beat the House» s'appuie sur l'expertise et le renom d'Avery Cardoza.


Jeux développés








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure