Zork : Grand Inquisitor
Série
Année
1997 (Sortie FR)
Développement
Création graphique
Edition
Systèmes
systeme systeme systeme systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
629 votes


titre Scénario

Mir Yannick a redécouvert le "Totemizer" un artefact capable d'enfermer l'esprit d'une personne dans un totem. Après être devenu directeur de la Frobozz Magic Company, il se fit nommer Grand Inquisiteur, et pris le pouvoir dans le "Grand Empire Souterrain". Ensuite, il renomma la compagnie en "Frobozz Electric", fit interdire totalement la magie, et créa l'inquisition pour chasser les opposants avant de commencer à étendre sa domination sur le monde de Zork.

Vous êtes allié avec le "Dungeon Master" Dalboz qui a été enfermé dans une lanterne magique par Yannick. Vous devez retrouver trois artefacts magiques pour faire renaitre la magie dans le royaume de Quendor et entraîner la chute du Grand Inquisiteur : Les Cubes des Fondations, la Noix de Coco de Quendor et le Crâne de Yoruk.

Au début du jeu, vous êtes à Port Foozle, c'est le soir et le couvre-feu vient de commencer. Des hauts-parleurs dans les rues rappellent les principes de l'inquisition, par exemple le fait que chaque citoyen doit avoir un haut-parleur chez lui pour entendre la propagande officielle en permanence. Chaque manquement à l'une des innombrables règles entrainera une "Totemization" gracieusement offerte par Frobozz Electric.


titre Présentation

«Zork : Grand Inquisitor» est le dernier jeu estampillé Zork à être sorti sur PC.
Il renoue avec l'humour de la série "textuelle", et en est d'ailleurs la suite (il se situe après «Zork Nemesis» et avant «Return to Zork»).

Techniquement, il y a des avancées notables, vous êtes toujours dans des décors en 3D pré-calculée, mais vous pouvez maintenant tourner à 360° dans ces décors (à l'horizontale, les mouvements verticaux sont très limités), comme dans «Zork Nemesis», mais avec des graphismes plus fins et une rotation bien plus fluide.

Le jeu est maintenant prévu pour Windows et les graphismes sont beaucoup plus fins. Les vidéos sont de bonne facture pour l'époque et les acteurs jouent relativement bien.
Le est est totalement en français, y compris les textes inclus dans les décors. Le doublage français est relativement bon, pas excellent mais largement au dessus de beaucoup de doublages des années 90.


titre Technique

Le jeu est prévu pour Windows 95 mais tourne sous XP sans aucun problème, de même sous Vista.
Il est fourni sous la forme de 2 images disques qu'il faudra graver ou monter dans un lecteur virtuel.

Si vous rencontrez des problèmes de reconnaissances des CD (le jeu demande le CD1 même s'il est présent), retrouvez dans la rubrique astuces la méthode pour jouer sans avoir besoin des CD.

Note : Les rotations dans la vue à 360° sont très rapides sur un ordinateur récent et je vous conseille donc de régler la vitesse de rotation sur "minimum", et même comme ça c'est encore très rapide.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure