Team Suzuki
Année
1991 (Sortie FR)
Genre
Développement
Conversion (PC)
Edition (Europe)
Edition (Etats-Unis)
Systèmes
systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
673 votes


titre Présentation

En matière de jeux de moto sur micro, les amigaïstes se souviennent certainement du superbe «No Second Prize», la référence du genre, au même titre que «Vroom» pour la Formule 1. Les précurseurs furent toutefois «Ultimate Ride» et «Team Suzuki», sortis tous les deux en 1991 à quelques mois d'écart. Avant, les jeux de moto étaient en fausse 3D, comme de nombreux jeux de course, et c'était la moto qui se penchait dans les virages alors que le décor restait bien horizontal (même dans «The Cycles», dont le point de vue se situait pourtant derrière le guidon). Dans «Team Suzuki», le guidon est fixe, et le décor tout en 3D surfaces pleines s'incline dans les virages.

La page de présentation résume presque toutes les options disponibles: vous pouvez choisir votre périphérique de contrôle préféré (clavier, joystick, souris), la puissance de la moto (la 125cc a des vitesses automatiques, les 250cc et 500cc sont plus performantes mais délicates à manoeuvrer) ainsi que le type de course. En mode "training", vous pourrez piloter comme un sagouin pour vous habituer au maniement de votre bolide. Dans les modes suivants, un indicateur de dommages augmentera impitoyablement à chaque choc ou sortie de route; s'il atteint 100%, c'est la disqualification. Pendant la course, vous aurez plusieurs vues à votre disposition, avec la possiblité de régler précisément l'angle de la caméra, ainsi qu'un replay dans certains modes. Seize circuits sont proposés, et il est possible de régler le nombre de tours d'une course (entre 5 et 50 par palier de 5). Si vous vous lancez dans une saison complète, vous pourrez évidemment sauvegarder votre position pour reprendre le championnat plus tard.

Malgré sa petite taille, cette conversion PC est de fort bonne qualité : la graphismes ne sont pas très fouillés mais permettent d'avoir une animation rapide, la sensation de vitesse est bien rendue, la bande-son remplit bien son rôle. Le seul reproche qu'on pourrait lui faire est l'impossibilité de jouer à deux simultanément (une option qui existait dans «Ultimate Ride»); pour cela, il faut se tourner vers «Grand Prix 500 2».


titre Contrôles

Souris:
Bouton droit: accélérer
Bouton gauche: ralentir
'CTRL' gauche: vitesse supérieure
'SHIFT' gauche: vitesse inférieure

Clavier:
'W': gauche
'X': droite
'L': accélérer
';': ralentir
'M' + accélérer/ralentir: changer de vitesse

'F1' à 'F5': vues de la moto (pour les vues 4 et 5, il est possible de changer l'angle de la caméra avec le pavé numérique et 'I'/'O' pour les zooms avant/arrière)

'R': voir l'enregistrement des dernières secondes de jeu (mode entraînement seulement)


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier SUZUKI.EXE. CONFIG.EXE permet de changer la configuration.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure