Microcosm
Année
1994 (Sortie FR)
Développement
Edition
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
566 votes


Voici un titre ambitieux pour son époque, et qui surfe sur une nouvelle vague à l'époque : un shoot dans le principe technique de «Novastorm» du même éditeur, décors filmés et éléments 2D en surimpression, qui fait sa tournée de consoles et machines dotées de ce bel objet qui s'invite peu à peu et sans complexe sur les modestes machines de l'époque afin de s'envoler vers le renouveau du jeu dans son ensemble : le CD-Rom.


titre L'Aventure intérieure

Il s'agit de «Microcosm», qui parait en 1994 sur PC, quasi en même temps que les parutions Mega-CD, 3DO, Amiga CD32, principalement. Un shoot d'un nouveau genre qui fait la part belle au support CD car utilisant les capacités de stockage vidéo du CD-Rom. Le jeu se présente principalement sous la forme d'un film qui défile comme décor, dans lequel il faudra tirer sur ses ennemis. Un mélange 2D et vidéo qui donne forme à l'histoire...

Nous sommes en 2051 sur la planète Bodor, qui donne une vision très polluée de nos villes les plus modernes. Deux multinationales puissantes se livrent une guerre technologique sans merci pour sortir du lot. C'était sans compter que, pour arriver à ses fins, l'une d'elle est prête au sans limites. Un important président de corporation se voit injecter un terrible virus-droïde doté d'une grande intelligence et capable de le détruire de l'intérieur : dans le but de le sauver, la seconde compagnie injecte à son tour un vaisseau miniaturisé. A son bord, un excellent pilote qui se voit donner pour mission d'éradiquer la terrible menace qui vise le cerveau de sa victime, et sauver l'important personnage.

L'histoire n'est pas sans rappeler ce célèbre film des années 80, "L'Aventure Intérieure". Vous devrez donc détruire tout ce qui bouge dans un environnement d'intérieur de corps humain. Vous vous déplacerez donc dans des décors pré-filmés. Inutile de détailler ce que vous verrez.
Pour votre défense, un bouclier. Pour l'attaque, un super tir typé laser. Il suffit de viser avec la cible, et tirer (à la souris, ou grâce aux touches flêchés + 'ESPACE'). Pas besoin d'avancer, comme dans un shoot classique il suffit de se concentrer sur les cibles. Pas moyen donc de se mouvoir ni de haut en bas, ni de gauche à droite : tout se fait tout seul.
A certains moment, il est possible de choisir son chemin via des "capsules" qui feront offices de carrefour. Certaines phases de shoot fixe, mais dans le même principe : viser et shooter.
Bien sûr, si le bouclier se défait, c'est Game Over, il suffit donc d'avoir de bons réflexes, et tout ira bien.
Déroulement classique d'un niveau avec des ennemis plus ou moins coriaces, qui aboutissent nécessairement à un boss qui demandera plus ou moins d'agilité.

Nous voici face à un titre dont le principe a l'air plutôt sympa, mais finalement le titre se révèle carrément linéaire. Les décors filmés et divers graphismes sont bons et fins, assez colorés, mais il est dommage que tout se ressemble un peu trop. Au final, on se contente de viser et tirer le plus vite possible sans trop remarquer les changements de décors. Le mauvais point se ressent vite : ce n'est pas très jouissif et on s'ennuie assez vite.
Des bruitages assez classiques, des musiques d'ambiance OK (dommage que les pistes CD ne soient pas reconnues sous DOSBox, le choix imposé en musiques MIDI fait perdre un peu de leurs superbes).
Il y a quand même du positif : l'action se déroule vite, l'animation est fluide et rapide, et la jouabilité ne souffre pas de défauts de réactivité : bon point donc. Mais est-ce suffisant ?

«Microcosm» reste donc un bon jeu, très bien réalisé, mais qui pêche par le manque de variété visuelle, et de gameplay. Tout se ressemble un peu trop dans son ensemble que l'ennui guette, et le joueur devient fan ou passe son chemin. Dans la même veine (sans jeu de mot), «Novastorm» avec lequel on va immanquablement le comparer, donne un peu plus envie. Pas inoubliable, mais difficile à oublier dans un genre ambitieux pour l'époque..

titre Installation

Utilisez la version automatique.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure