The Civil War
Titre allemand
Amerika 1861-1865
Année
Systèmes
systeme
Multijoueurs
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notes
445 votes


titre Présentation

Comme la plupart des guerres et conflits armés qui ont jalonné l'histoire occidentale, la Guerre de Sécession a inspiré plusieurs wargames tels que «The Civil War». Les auteurs de ce jeu ne sont pas des débutants puisqu'ils avaient déjà travaillé sur «Fields of Glory» pour Microprose. On remarque d'ailleurs plusieurs points communs entre ces deux softs : l'intro, dont les graphismes rappellent certaines peintures pointillistes, et l'écran principal équipé de plusieurs de niveaux de zoom, de la vue d'ensemble de la carte à la vue rapprochée qui permet d'observer les soldats en train de livrer bataille.

Pour commencer, vous pouvez vous échauffer sur quatre batailles historiques et régler très précisément la difficulté de la partie à travers plusieurs paramètres. Point important : vous pouvez choisir votre camp, l'Union ou les Etats confédérés. Pas de tours, tout se joue en temps réel, mais on peut à tout moment modifier la vitesse de déroulement de la partie. Plusieurs types d'ordre sont proposés pour diriger vos troupes, sachant qu'il peut y avoir un délai entre l'ordre et son exécution (les pigeons voyageurs ne sont pas toujours fiables), et sachant surtout que l'intelligence artificielle du programme est plus que médiocre. Une fois que vous maîtrisez les subtilités du commandement, vous pouvez vous lancer dans la guerre proprement dite. Là, vous verrez une carte des Etats-Unis qui reproduit exactement la répartition des forces en présence la veille de la déclaration de guerre. Non seulement vous déplacez vos troupes sur une plus grande échelle, mais vous devez en plus protéger vos villes : c'est en effet là que se trouvent les hôpitaux (pour soigner les soldats), les bureaux de conscription (pour engager de nouvelles recrues), et les ports qui vous approvisionnent et vous permettent de construire de nouveaux bâtiments. Dès qu'une grande bataille éclate, on passe en phase "wargame", à moins que vous ne préfériez laisser le programme décider de l'issue du combat en fonction des armées impliquées.

Un autre point mérite l'attention : comme il fallait bien remplir le CD autant que possible, «The Civil War» contient une petite encyclopédie sur la Guerre de Sécession. On y trouve des photos et peintures d'époque, des articles de presse, des biographies, une chronologie du conflit, une description des armes et des stratégies... Et le plus amusant : toutes les chansons militaires des deux camps, reproduites sur la carte son, avec les paroles. Le rendu est un peu trop typé Sound Blaster, mais c'est une excellente idée. Seul petit défaut de cette encyclopédie : c'est la seule section du logiciel qui n'a pas été traduite en français. Les graphismes de «The Civil War» sont en haute résolution et très colorés, peut-être même un peu trop pour un jeu qui dépeint une guerre, mais c'est subjectif. Dommage aussi que certaines icônes soient très petites. «The Civil War» est un logiciel inégal, auquel l'encyclopédie et le mode "gestion des villes" apportent un vrai "plus", mais qui ne peut que s'incliner en comparaisons d'autres wargames plus riches et mieux programmés.


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier INSTALL.EXE de l'image disque. Après l'installation, allez dans le répertoire créé sur le disque dur virtuel et exécutez CIVIL.BAT.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure