Batman Forever
Année
1996 (Sortie FR)
Genre
Développement
Systèmes
systeme
Multijoueurs
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
668 votes


titre Scénario

Double coup dur pour Gotham City : le Riddler s'est évadé de l'asile d'Arkham et Double-Face organise des cambriolages en série. Comme d'habitude, c'est à Batman de faire revenir le calme.


titre Présentation

On savait déjà que Acclaim aimait les graphismes digitalisés. Depuis «Mortal Kombat», presque tous leurs jeux en contiennent («Revolution X», «WWF Wrestlemania : the Arcade Game», «Frank Thomas Big Hurt Baseball»...). Dans «Batman Forever», ils vont plus loin : ils resservent «Mortal Kombat» à la sauce Batman ! Cette adaptation du film est en effet un jeu de baston dans lequel on doit progresser dans différents niveaux en castagnant tous les ennemis qui se présentent. Cela pourrait se rapprocher de «Double Dragon», sans la possibilité de se déplacer en profondeur. Batman dispose d'un grappin qui lui permet d'atteindre des plates-formes ou étages en hauteur, ou de faire apparaître des bonus cachés dans le décor, ainsi que de quelques gadgets sélectionnables avant d'arriver sur les lieux du crime. Chaque niveau est divisé en étapes, avec à chaque fois l'obligation de d'éliminer tous les malfrats pour ouvrir l'accès à l'étape suivante.

Comme je l'ai précisé plus haut, «Batman Forever» reprend l'aspect digitalisé de «Mortal Kombat», avec des sprites plus petits, ainsi que ses commandes : coups de poing et de pied hauts et bas et protection. Seule la fonction "courir" est remplacée par le grappin. Les graphismes sont vraiment jolis et sombres, la bande-son est au format CD, l'animation est bien coulée et fluide... Et pourtant, le jeu est plutôt décevant. L'action est atrocement répétitive : on passe son temps à frapper des ennemis qui se ressemblent tous. Au début, on essaye bien de varier les coups, de trouver des combinaisons, mais très rapidement, on se limite aux coups les plus efficaces, exactement comme dans «Mortal Kombat». Autre défaut, il n'est pas facile de voir exactement où se trouvent les sorties ou les accès aux plates-formes supérieures, on finit par utiliser le grappin un peu au hasard jusqu'à trouver une ouverture. Les niveaux sont linéaires, et les bonus planqués n'importe où. A deux, c'est sûrement plus amusant (on peut affronter l'autre joueur en face à face ou collaborer dans les niveaux), mais bon, les programmeurs d'Acclaim ne se sont pas trop foulés et comptaient sûrement sur le succès de «Mortal Kombat» et le potentiel du film pour écouler leur production.


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier INSTALL.EXE de l'image disque. Après l'installation et la configuration, allez dans le répertoier créé sur le disque dur virtuel et lancez BATMAN.EXE.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure