International Moto X
Titre provisoire
MotorCross
Année
1996 (Sortie FR)
Genre
Systèmes
systeme
Multijoueurs
Dosbox
Compatible avec la version 0.74
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
573 votes


titre Présentation

Quand l'été est pourri et qu'il pleut toute la journée, c'est le moment idéal pour s'adonner à des sports salissants comme le motocross ou le catch dans la boue. «International Moto X» tombe à pic, car comme son nom l'indique, ce n'est pas une simulation de catch dans la boue. Le studio Graftgold nous propose ici des courses de motos tout terrains sur des reliefs accidentés à souhait. Les circuits ont été modélisés en 3D, avec des tracés et des décors variés. Les adeptes du réalisme sont priés d'aller voir ailleurs, car ici, il est possible de tourner en plein vol ! Dans certaines boucles, on peut aussi essayer de couper à travers champs pour dépasser des adversaires retors, mais c'est à vos risques et périls. Après chaque course, on gagne un peu d'argent pour améliorer certains éléments de sa moto : suspensions, moteur... Cette idée a été repiquée à «Super Off Road», que Graftgold avait adapté sur micros quelques années plus tôt. Les circuits sont répartis sur quatre continents, à raison de douze circuits par continents, ce qui nous fait, vous l'aurez deviné, quarante-huit circuits. Et si vous en avez fait le tour, pas d'affolement, des éditeurs de circuits et de compétitions prolongeront encore davantage la durée de vie. On peut jouer à deux sur le même PC, ou en réseau.

«International Moto X» a été programmé alors que Graftgold traversait une passe difficile : les conversions sur consoles de «Fire and Ice» et «Uridium 2» venaient d'être annulées, le studio n'avait pas de gros moyens de développement, leur éditeur Renegade venait d'être racheté par Warner Interactive, et lorsque Warner Interactive a été vendu à GT Interactive, «International Moto X» a failli être annulé à son tour. Heureusement, le jeu a été terminé et s'est plutôt bien vendu (sur PlayStation notamment), mais Graftgold a fermé boutique peu de temps après. Ce manque de moyens explique le gros défaut du jeu : la non-exploitation des possibilités des PCs de 1996. Le CD est loin d'être rempli, il n'y a pas de pistes CD audio, le mode SVGA n'est pas utilisé, tout est en VGA parfois assez pixellisé (même pendant la séquence d'intro)... Le jeu est cependant amusant et maniable, c'est l'essentiel.


titre Lancement sous DOSBox

Exécutez le fichier INSTALL.BAT de l'image disque. Si le programme de configuration de la carte son et de la langue n'est pas lancé automatiquement, exécutez SETUP.BAT dans le répertoire créé sur le disque dur virtuel. Exécutez ensuite MOTOX.BAT pour démarrer le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure