Red Ghost
Année
1996 (Sortie FR)
Développement
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
538 votes


titre Scénario

L'organisation criminelle Red Ghost s'est emparée de plusieurs territoires Vous dirigez une unité du STAG (Special Tactical Attack Group), une organisation militaire secrète chargée de combattre Red Ghost.


titre Présentation

Avec «Midwinter», Mike Singleton a inventé le simulateur stratégique. Par la suite, il a approfondi ce style avec «Midwinter II», «Ashes of Empire» et «Red Ghost», chacun ayant ses qualités et ses défauts. «Red Ghost» se déroule de façon étonnamment classique : le jeu propose 13 missions qui se suivent linéairement. Comme dans «Midwinter», tout commence devant une carte présentant les installations ennemies, les routes, le réseau de communication et le réseau électrique. C'est un point important qui était effleuré dans «Midwinter» avec les pylônes radio : en sabotant certaines lignes, on peut isoler une partie de l'île de la centrale électrique ou de la centrale de communications et ainsi perturber sa défense. Les bâtiments contiennent parfois de l'équipement, qu'il vaut mieux récupérer avant d'achever la mission. On passe ensuite dans l'écran tristounet des équipes qui permet de répartir les membres du STAG en plusieurs équipes (une par véhicule en stock) et à leur assigner un rôle. Bien sûr, il ne faut pas mettre un artilleur au pilotage d'hélicoptère et un pilote à la mitraillette ! On remarquera que cette fois, les personnages n'ont pas vraiment de personnalité, ce qui était un des points forts de «Midwinter» et sa suite. On dirige des militaires, point. Une fois les équipes constituées et équipées, il n'y a plus qu'à les déployer aux points autorisés de l'île, et la mission peut commencer.

Dans «Midwinter», tout se passait en vision subjective, à pied ou dans un véhicule. «Red Ghost» vous laisse le choix. Vous pouvez simplement donner à une équipe un itinéraire, une attitude à adopter à l'approche d'un ennemi (feu à volonté, répliquer aux tirs, se cacher et attendre) et un objectif : créer un retranchement, saboter ou s'emparer d'un bâtiment (idem pour un véhicule), poser une mine... Vous pouvez aussi passer en vue 3D, soit pour suivre la progression de l'équipe, soit pour prendre son contrôle. Le graphisme des paysages utilise maintenant des textures. Cela donne de bons résultats sur les véhicules, de moins bons sur les décors. Alors que les polygones de «Midwinter» restituaient très bien le relief des montagnes, le décor de «Red Ghost» semble assez plat et pixelisé, avec quelques éléments épars (comme dans «Seal Team»). De plus, tout bouge trop vite, on n'a pas le temps de réagir aux attaques. Ce n'est pas dramatique, mais les séquences 3D ne sont pas le point fort de «Red Ghost».

L'ergonomie est un autre défaut du programme : la sélection des ordres à donner, des équipes à déplacer ou le passage de la phase d'ordre à la phase d'exécution (et inversement) ne sont pas clairs. Il faut donc un peu d'entraînement pour tout maîtriser. Il est tout de même dommage que sept ans après «Midwinter», «Red Ghost» lui soit inférieur sur plusieurs points, dont le moteur 3D pas fameux. On en vient presque à préférer le jeu en mode stratégique, depuis la carte. Dans ce cas, le jeu est plus prenant, et la durée de vie est tout à fait correcte.


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier INSTALL.EXE de l'image disque. Après l'installation, allez dans le répertoire créé sur le disque dur virtuel et lancez RG.EXE.
N'hésitez pas à ralentir DOSBox si les séquences en 3D sont trop rapides.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure