Chuck Yeager's Advanced Flight Trainer
Titre américain
Chuck Yeager's Advanced Flight Simulator
Série
Année
Développement
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
496 votes


titre Présentation

Premier de la série de jeux parrainés par Chuck Yeager, «Chuck Yeager's Advanced Flight Trainer» n'est pas un simulateur de vol comme les autres. On n'y trouve pas de campagnes ou même de missions contre des pays ennemis des Etats-Unis. C'est bel et bien un logiciel d'apprentissage du pilotage d'un avion de chasse, plus accessible que les «Flight Simulator». Quatorze avions, réels ou expérimentaux, sont à votre disposition. Vous pouvez voler librement, mais aussi apprendre à réaliser plusieurs figures acrobatiques. Pour cela, l'auteur, Ned Lerner, a eu une idée ingénieuse : un curseur carré s'affiche sur le pare-brise pour indiquer la direction à suivre. Ainsi, pour un Immelmann, le curseur monte puis se stabilise, tandis que des messages en bas de l'écran conseillent d'augmenter ou baisser les gaz et de pivoter l'appareil. Deuxième type d'exercice : la course. Vous devez suivre un adversaire en slalomant à toute vitesse entre des bâtiments au sol. Pour se perfectionner, «Chuck Yeager's Advanced Flight Trainer» propose une autre excellente idée : l'enregistrement du vol. En recommençant la course, l'adversaire reproduit exactement votre vol précédent, vous pouvez ainsi voir vos erreurs et tenter d'améliorer votre performance. Il y a plusieurs vues extérieures pour admirer l'avion en pleine action sous toutes les coutures. En cas d'échec, Chuck Yeager vous encouragera ou vous taquinera sous la forme d'une image digitalisée.

La réalisation est conforme aux normes sur PC pour l'année 1987 : CGA et bipper. On ne pouvait rien faire de mieux à l'époque, mais heureusement, l'intérêt est là. «Chuck Yeager's Advanced Flight Trainer» a eu un succès foudroyant aux Etats-Unis (un des plus gros démarrages pour Electronic Arts), et on retrouve son influence dans des jeux comme «Flight Unlimited».


titre Technique

Lancement sous DOSBox :

Lancez le fichier AFT.EXE. Entrez n'importe quel nombre pour passer la protection.
Il vaut mieux réduire la vitesse de DOSBox à environ 500 cycles.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure