Top Gun : Fire at Will
Série
Année
1996 (Sortie US)
Développement
Distribution (Italie)
Systèmes
systeme
Multijoueurs
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
695 votes


titre Présentation

Depuis sa sortie en 1986, le film "Top Gun" a eu droit a plusieurs adaptations sur micros et consoles, la première, officielle, signée Ocean et les suivantes, éditées par Konami. Toutes étaient des simulations de vol, plus ou moins orientées action. En 1996, dix ans après la sortie du film, Spectrum HoloByte sort sa propre adaptation, qui se veut la plus proche de l'esprit du film. En effet, qu'est-ce qui peut différencier un simulateur estampillé "Top Gun" d'un autre simulateur, hormis le nom, évidemment très vendeur ? C'est l'école de pilotage qui lui donne son nom, ainsi les personnalités des pilotes de la promotion. «Top Gun : Fire at Will» propose une campagne non dynamique entrecoupée de vidéos en plein écran dévoilant l'intrigue. Tom Cruise n'est pas au générique (trop vieux, trop cher), c'est vous qui prendrez sa place dans le rôle de Maverick. Le seul acteur en commun avec le film est James Tolkan, qui incarnait le commandant Tom "Stinger" Jordan. Le reste du casting est conforme à l'original : des pilotes jeunes, beaux et musclés.

En tant que simulateur, «Top Gun : Fire at Will» a de bons arguments : des graphismes en SVGA, des fenêtres affichant un gros plan des avions ennemis ou les visages des autres pilotes pendant certaines communications. Il n'est d'ailleurs pas possible de couper le briefing en début de mission avant de décoller, ce qui s'avère vite pénible quand on doit refaire la mission plusieurs fois. Le réalisme de la simulation n'est pas optimal (c'était aussi le cas du film, qui comptait son lot d'incohérences), on est loin de «Falcon 3.0» du même éditeur. «Top Gun : Fire at Will» est plus proche des jeux Novalogic. Autre point commun avec ces logiciels, tout particulièrement «Comanche : Maximum Overkill» : la pixellisation très grossière au sol. C'est d'autant plus criant que le ciel est plutôt joli et les avions finement modélisés. Le reste du programme est de bonne facture. A moins d'être rebuté par son scénario, «Top Gun : Fire at Will» offre une excellent occasion de prendre la relève de Topper Harley.


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier INSTALL.EXE de l'image-disque. Après l'installation, allez dans le répertoire créé sur le disque dur virtuel et lancez TOPGUN.EXE. SETUP.EXE permet de configurer le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure