Ar'Kritz the Intruder
Titre provisoire
Parasite
Année
1996 (Sortie FR)
Développement
Distribution (Allemagne)
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotes
457 votes


titre Scénario

Les Oktans ont commencé à envahir la Terre en commençant par la petite ville de Black Hill City et en prenant la forme des humains. Afin de contrecarrer leurs plans, l'agent secret miniature Ar'Kritz s'est caché dans un verre de bière pour parasiter le corps d'un humain à son insu et l'envoyer affronter les Oktans. C'est à vous, l'hôte de cet invité indésirable, que revient cette mission.


titre Présentation

Deuxième jeu de Virtual Studio sur PC après «S.T.O.R.M.», «Ar'Kritz the Intruder» est lui aussi un jeu d'action en 2D, presque 8 bits dans l'esprit (comme c'était souvent le cas chez Loriciels), enveloppé dans une très belle réalisation à la hauteur des PC du moment : séquences intermédiaires en 3D précalculée, graphismes en SVGA, bande-son soignée. «Ar'Kritz the Intruder» est comparable à «Flashback» (le scénario), «Bermuda Syndrome» (la haute résolution) et «Batman Forever» (l'ambiance, les graphismes). Votre personnage devra sillonner les niveaux à la recherche des sorties et éliminer les ennemis à mains nues ou à l'aide d'une des armes proposées. Il se transformera progressivement au fil des niveaux jusqu'à perdre totalement son apparence humaine. Quant à Ar'Kritz, il vous fera quelques suggestions de temps en temps, mais il ne faut pas perdre de vue que c'est un ennemi qui se sert de vous comme d'une arme, et qu'il faudra trouver un moyen de vous en débarasser avant qu'il ne soit trop tard.

«Ar'Kritz the Intruder» a le mérite de ne pas être trop linéaire. Un appui sur la touche 'Entrée' affiche un plan de la ville, ainsi que votre emplacement. La ville est découpée en zones de deux à trois écrans de large. Si le bord d'une zone donne sur une intersection, la touche 'Entrée' permet d'emprunter la rue du fond, ou une autre rue de votre choix. Attention d'ailleurs, le scrolling - plutôt lent - ne se met en route que lorsque vous approchez du bord de l'écran, vous serez surpris plus d'une fois par un ennemi qui vous guettait à distance. Autre conseil : ne comptez pas trop sur vos réflexes pour survivre. Votre personnage n'a pas la souplesse de celui de «Flashback», il ne peut pas faire de roulade, ni se protéger des coups de poings. Ne vous engagez dans un combat au corps au corps que si vous êtes sûr de vous, car vous recevrez certainement un ou deux coups. Dans le cas contraire, utilisez votre pistolet, surtout contre les ennemis armés, et évitez les balles en sautant ou en vous baissant. Détruisez toutes les caisses qui ne vous serviront pas et tapez sur les poubelles et les distributeurs de boissons, il y a des bonus et des munitions à ramasser. En revanche, méfiez-vous des bidons explosifs, ne les frappez qu'à coup de pied, en restant à distance. Enfin, inutile d'essayer de sauter d'une plateforme en prenant de l'élan, cela ne semble pas avoir d'effet. Placez-vous au bord et sautez normalement, cela devrait suffire. Attendez-vous tout de même à mourir fréquemment, les mots de passe fournis de temps en temps ne seront pas de trop pour terminer le jeu.

On ne peut que saluer le travail sur la réalisation d'«Ar'Kritz the Intruder», même si le style graphique ne plaira pas à tout le monde. De toute évidence, les graphismes ont été conçus avec 3D Studio et une station Silicon Graphics, ce qui leur donne un rendu un peu froid, bien plus que dans «Donkey Kong Country» ou «Little Big Adventure», pour ne citer qu'eux. Cependant, la maniabilité et le niveau de difficulté du jeu risquent d'en décourager plus d'un, c'est d'ailleurs ce qui lui a valu des critiques assez dures dans la presse allemande. Pour couronner le tout, la version PlayStation n'a jamais pu être terminée, ce qui n'a certainement pas fait les affaires de Virtual Studio. Au final, «Ar'Kritz the Intruder» est un jeu un peu trop frustrant à réserver aux experts du pad.


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier INSTALL.EXE de l'image-disque. Après l'installation, allez dans le répertoire créé sur le disque dur virtuel et lancez VIRTUAL.EXE.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure