Descent to Undermountain
Année
1997 (Sortie FR)
Développement
Edition
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.74
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
388 votes


titre L'Histoire

Sur la côte des Epées se trouve la cité d'Eauprofonde, la ville la plus importante du Nord de Féérune. Carrefour commercial important, la ville s'est développée et est une de celles qu'il faut avoir vue au moins une fois. Mais ses richesses ne sont pas situées que dans son port et ses boutiques. En effet, sous la ville, s'étend un ensemble souterrain connu sous le nom de Montprofond. Dans le monde entier ce sont est synonyme de dangers et de maléfices, mais aussi de richesses et de gloire, pour qui en ressortirait après une expédition victorieuse.

Et c'est dans les murs de Montprofond que vous allez devoir entrer. L'archimage Khelben Bâton Noir, conseiller des gouverneurs de la cité, vous demande de vous lancer une expédition pour découvrir les kobolds envahissants de plus en plus le donjon, et semant le désordre dans Eauprofonde. Mais comme vous ne tarderez pas à le découvrir, vous serez amenés à affronter des ennemis bien plus puissants que de simples kobolds, et serez sur la trace d'un objet légendaire, autrefois possession d'une déesse.


titre Le Jeu

Si vous êtes un ancien joueur de AD&D, l'histoire et les noms qui s'y dévoilent vous parleront sans aucun doute. Il faut dire que les Royaumes Oubliés sont un des univers les plus marquants de ce jeu, et en particulier de la deuxième édition, celle qui en 1997 était en vigueur. Vous ne serez pas dépaysés, et retrouverez vos marques sans aucun problèmes.

Pour ceux n'ayant jamais connu les joies de l'exploration de donjon, version TSR, rappelons quelques points : vous allez créer votre personnage, d'abord en déterminant sa classe (sa profession), à choisir entre Guerrier (Fighter), Prêtre (Cleric), Magicien (Mage) et Voleur (Thief). Viendra ensuite la répartition des caractéristiques, allant de 3 à 18, entre la Force (STR), la Dextérité (DEX), la Constitution (CON), l'Intelligence (INT), la Sagesse (WIS) et le Charisme (CHA) : pour un guerrier, privilégiez la force, pour un prêtre la sagesse, pour un magicien l'intelligence et pour un voleur la dextérité. Vous devrez alors choisir le nom et le portrait du personnage, ainsi que son alignement (en gros, sa "philosophie de vie"). Et ce sera alors le grand départ pour les profondeurs ténébreuses.

Avec «Descent to Undermountain», c'est une des premières fois qu'Interplay se projette dans l'univers de Donjons & Dragons, et dans les Royaumes Oubliés en particulier. On retrouve d'ailleurs quelques noms qui feront parler d'eux quelques temps plus tard, dont celui de Feargus Urquhart, qui co-fondera par la suite le studio Black Isle, dont on se souvient pour «Fallout 2» ou «Planescape Torment», entre autres productions marquantes... C'est donc peu dire que les concepteurs du jeu ne sont pas les premiers venus, même s'ils n'ont pas encore créé leurs chefs-d’œuvre. Ici, le jeu de rôle original, Donjons & Dragons, encore appelé AD&D, en est à sa deuxième version, et c'est une adaptation plutôt fidèle que l'on retrouve. Les règles sont plutôt simples, mais complètement transparentes pour le joueur : l'ordinateur prend la place du Maître de Jeu, et s'occupe de gérer tout le côté statistique, pour que l'on n'ait qu'à se concentrer sur les aventures de notre héros.

«Descent To Undermountain» utilise le moteur de la série des «Descent» (cela ne vous étonne pas, n'est-ce pas ?). C'est un des reproches que l'on pourra faire au jeu, sa 3D qui n'a pas bien vieilli : sur nos écrans actuels, la vue apparaîtra très pixelisée, bien plus que pour des jeux bien plus anciens, et sera difficile à supporter bien longtemps si vous n'avez l'habitude que de la full HD...


titre Le Gameplay

Le jeu se contrôle à la fois au clavier et à la souris par défaut. Pour les déplacements, vous utiliserez les touches fléchées : haut et bas pour avancer et reculer, les flèches gauche et droite vous faisant faire une rotation pour changer de direction.
Touche :
Haut : avancer
Bas : reculer
Gauche, Droite : faire une rotation à gauche ou à droite
ALT+Gauche, ALT+Droite : pas à gauche ou à droite
Orig : regarder en haut
Fin : regarder en bas
SHIFT gauche : courir
CAPS LOCK : courir en permanence
ESPACE : sauter
M : ouvrir/fermer la carte
I : ouvrir/fermer l'inventaire
S : ouvrir/fermer les statistiques
R : se reposer dans les endroits où c'est possible
Q : utiliser des objets à l'écran/discuter avec un PNJ
V : passer en/quitter le mode immersif (contrôle de la vision par la souris)


titre Technique

Le jeu fonctionne sous DOS. A partir du CD dont vous aurez monté l'image, lancez install.bat. Une fois l'installation terminée, lancez le jeu avec DTU.bat .



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure