Xenophage : Alien Bloodsport
Année
1996 (Sortie US)
Genre
Développement
Création graphique
Systèmes
systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
157 votes


titre Présentation

Ce jeu n'a pas de scénario : Huit créatures provenant de l'univers se retrouvent sur un vaisseau spatial extraterrestre, et reçoivent l'ordre de divertir leurs geôliers en s'affrontant à mains nues sur des rings qui reprennent les caractéristiques du monde où ils ont été enlevés.

Le Gameplay est sans surprise pour qui est habitué aux jeux de baston en mode arcade. Vous sélectionnez votre difficulté entre les cinq (très facile à très difficile), et vous choisissez votre arme : Clavier, Manette ou Joystick. Toutes les commandes sont indiquées dans les options et sont paramétrables selon vos "desideratae".
Pour vous faire la main, on ne peut que recommander l'option "Entraînement". Et quand vous aurez le sentiment d'avoir compris les mécanismes du jeu, vous pourrez passer en "Story Mode".

Ne vous attendez pas à une alternance de missions scénarisées, le mode "Histoire" est une succession de huit duels, en 1 à 5 rounds selon vos options choisies, avec des durées variables, et lorsque vos huit adversaires auront été vaincus, vous gagnerez le droit de recommencer, en sélectionnant un mode de difficulté supérieur.
Les combats sont plus corsés en mode difficile ou très difficile, et vous aurez aussi le challenge à relever, avec des boss qui rendent votre parcours plus épicé.
Des combos sont à mémoriser, et les combinaisons de touches seront assez multiples, ce qui alourdit le déroulement des combats.
Par exemple, si vous combattez avec Séléna comme avatar, vous devez appuyer sur la touche <-, -> et "coup de pied" (Alt avec le clavier) et cela déclenche un coup spécial.
Les animations et les personnages sont plutôt agréables, et les musiques sont composées par l'inénarrable Robert Prince. Le jeu a été rendu "Freeware" par Apogee peu de temps après avoir été commercialisé.

 titre Conclusion

Si vous pensez que ce titre va accompagner vos longues soirées d'hiver, passez votre chemin. C'est un titre qui a été décrié comme confus, avec des commandes peu intuitives, des combats répétitifs et peu intéressants.
Cela dit, «Xenophage», cela signifie "Bouffeur d'Aliens" : Derrière l'idée saugrenue, il y a une énorme farce de la part de l'équipe resserrée de ceux qui ont développé «Duke Nukem II», « Wolfenstein 3D» ou la série Commander Keen. Certes, on pourra déplorer l'aspect dépassé de ce titre de 1996, en retrait de la série Mortal Kombat par exemple, mais le design des Aliens, les décors loufoques et la bande-son viennent démontrer que ce titre était d'abord un OVNI qui ne se prenait pas au sérieux. Le passage à la version freeware confirme cette opinion, que ce titre ne doit se déguster qu'entre potes avec une pizza sur les genoux, et une bière calée sous le coude. Et c'est comme ça que l'on apprécie le plus les jeux de baston, pas vrai ?

 titre Lancement

Jeu à lancer sous DOSBox ou sous D-Fend Reloaded. J'ai placé tous les fichiers du CD dans un dossier que j'ai ajouté au répertoire de D-Fend, puis j'ai lancé le jeu à partir de XPR.BAT. Amusez-vous bien !



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure