Qwirks
Date de sortie
1995 ()
Développement
Développement
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73


#clone #decors2dbitmap #objets2dbitmap #tetris #vuelater

titre Présentation

Il est de ces jeux dont le titre peu évocateur ne laisse pas grand espoir de découvrir une pépite en puissance. Qwirks en est le parfait exemple. Pourtant, dès l'écran titre du jeu, l'oeil affûté du puriste a tôt fait de déceler l'évidente correspondance entre Qwirks et l'un des grands fleurons du puzzle-game nippon : j'ai nommé Puyo Puyo. Développé en 1991 par le studio Compile avant son rachat par Sega, Puyo Puyo se présente sous la forme d'un jeu de réflexion directement inspiré par l'univers de Madou Monogatari, jeu de rôle exclusivement japonais également produit par Compile. Qwirks n'est autre que le pendant anglais de Puyo Puyo dont la version informatique se destine au marché occidental.

Trop peu parlante pour le grand public européen et américain consommateur de choucroute et de beurre de cacahuètes, toute référence à Madou Monogatori a été purement et simplement gommée de cette adaptation. Ne reste que l'enrobage du jeu, reconnaissable entre mille à ses paires de blobs colorés que le joueur doit tenter d'aligner verticalement ou horizontalement en les faisant pivoter. Lorsque quatre blobs ou plus de couleur identique entrent en contact, ces derniers disparaissent et rendent ainsi possible de nombreuses réactions en chaîne. Lorsque l'amas de blobs atteint le sommet de l'écran, la partie prend alors immédiatement fin.

Élément pour le moins surprenant, le visage d'Alexey Pajitnov apparaît sur l'écran titre du jeu. Le créateur du célèbre Tetris aurait-il un lien quelconque avec le développement de Qwirks ? Rien ne le laisse supposer, et tout donne donc à penser que la présence de Pajitnov relève davantage de l'opération purement commerciale que d'une réelle collaboration pour les besoins du jeu.

Qwirks propose trois modes de jeu en solo permettant de varier les plaisirs. C'est tout naturellement que les débutants opteront pour le mode Practice afin de s'initier au maniement des blobs ainsi qu'au concept des chaînes.

Plus amusant, un mode Challenge oppose le joueur à une succession d'adversaires matérialisés sous la forme d'animaux. L'intérêt de ce mode réside dans les blobs 'poubelle' que l'on peut envoyer directement dans la zone de jeu adverse en réalisant des combos. Très handicapants, ces blobs nécessitent d'être rapidement éliminés sous peine de bloquer le développement de son aire de jeu. Les multiples réactions en chaîne offrent également la possibilité de voir apparaître des blobs cristaux dont la couleur détermine le pouvoir associé. Élimination de colonnes ou ajout de blobs parasites constituent un précieux arsenal que l'on prend un malin plaisir à envoyer sur son adversaire de façon à le déborder.

Le mode Puzzle vient compléter cette série de mode de jeu en proposant des défis de plus en plus ardus. Depuis une disposition de départ, le joueur doit tenter, parfois en un seul coup, de trouver la bonne combinaison lui permettant d'effacer l'ensemble des blobs présents à l'écran.

A partir d'un principe de jeu simplissime au possible, Compile est parvenu à créer un puzzle-game suffisamment addictif pour s'adapter à tous types de publics. Si les débutants peuvent s'amuser à réaliser leurs premiers empilements, les joueurs confirmés ont face à eux un jeu d'une grande technicité nécessitant de nombreuses heures/semaines d'entraînement pour peaufiner leur apprentissage. Qwirks / Puyo Puyo rend en effet possible de multiples schémas stratégiques de façon à enchaîner les combos dévastateurs. Une étape indispensable si l'on souhaite venir à bout des niveaux les plus avancés du jeu. Mais finalement peu passionnant en solo, c'est à deux joueurs que Qwirks révèle ce qui fait son intérêt premier : le jeu compétitif truffé de coups bas, nécessitant réflexes et rapidité d'exécution. Bien qu'il soit possible de s'y adonner au clavier ou à la souris, mieux vaut toutefois privilégier un joystick facilitant drastiquement le maniement du jeu.

titre Verdict

Alternative parfaite à l'excellent Tetris, Qwirks sur Windows représente une porte d'entrée idéale pour découvrir et apprécier la licence Puyo Puyo avant de se lancer dans les opus consoles ultérieurs.

titre Lancement

PCEM + Win x est requis pour profiter du jeu en l'installant depuis son fichier image. Dès le lancement du jeu, un système de protection nécessite d'entrer le nom du blob de la couleur demandée dont voici la correspondance :
  • Clear Qwirk = OLLLOY
  • Red Qwirk = SCARLOTTA
  • Blue Qwirk = MUNDI
  • Green Qwirk = VERDI
  • Yellow Qwirk = PURTILL
  • Purple Qwirk = HAYS
  • Big Qwirk = BIGELOW
  • Pet Qwirk = COSMO



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.
















Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure