Murders in Space
Série
Année
1990 (Sortie FR)
Développement
Edition
Distribution (Espagne)
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.65
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
673 votes


titre Scénario

Il y a du remue-ménage sur la station orbitale Pegasus : le commandant Philippe Amiot pense avoir échappé à une tentative d'assassinat. L'inspecteur Dick Anderson est envoyé sur place en navette spatiale pour interroger les occupants de la station et faire la lumière sur cette affaire.


titre Présentation

«Murders in Space» est le dernier jeu d'enquête policière écrit par Cobra Soft. Il reprend grosso modo l'interface de «Meurtres à Venise», contient lui aussi plusieurs indices dans la boîte ainsi que quelques "jeux dans le jeu" - la cellule cryogénique, l'instrument de confection de vaccin, le fauteuil pour sortir dans l'espace - qu'il faudra apprendre à maîtriser, car comme on pouvait s'en douter, il serviront tous au cours de l'enquête. Le jeu commence à 15h (ou 14h en approche manuelle, ce que vous avez intérêt à faire) et se termine à 11h. Le temps se déroule en accéléré, mais vous pouvez le stopper si vous le souhaitez. A chaque tranche horaire, les personnages sont dans un lieu bien précis en train de vaquer à leurs occupations, c'est d'ailleurs l'occasion d'en apprendre un peu sur la vie dans une station spatiale... Et notamment à se déplacer en apesanteur, car contrairement aux précédents jeux Cobra Soft, ici le personnage principal est visible à l'écran. Vous découvrirez rapidement que si vous ne faites rien, les occupants vont mourir les uns après les autres. L'objectif est de le sauver et de découvrir leurs secrets. Un questionnaire en fin de partie permettra de vérifier que vous avez bien tout compris de l'enquête.

La réalisation de «Murders in Space» constitue un net progrès par rapport à «Meurtres à Venise» : les graphismes sont meilleurs et plus clairs, bien qu'ils n'exploitent pas les 256 couleurs du mode VGA (ce qui était courant de toute façon en 1990) et la carte AdLib est reconnue. En revanche, l'interface n'a pas été améliorée, la gestion de l'inventaire et la sélection d'une phrase à prononcer ne sont pas pratiques. Il aurait aussi été agréable de pouvoir examiner plus d'objets dans la station, d'avoir des discussions plus élaborées... Bref, de bénéficier du même niveau de finition que «The Colonel's Bequest» et surtout «Maupiti Island», qui représentaient le top dans le genre en 1990. «Murders in Space» ne plaira pas à tout le monde, mais si vous avez un faible pour les enquêtes policières, le défi mérite d'être relevé.


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier TATOU.COM.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure