Bioforge
Année
1995 (Sortie FR)
Développement
Distribution
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.70
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
538 votes


L’année 1995 fut charnière dans l’histoire du jeu-vidéo. En effet, l’amélioration des performances matérielles des dernières années permit à de nouveaux jeux en 3D texturée de tourner sur DOS.
Évidemment, Origin , l’un des poids lourds du jeu vidéo à l’époque en profita et nous offrit un jeu d’aventure en 3D : «Bioforge».
 

titre Le scénario

 Le jeu commence avec une cinématique plutôt énigmatique : on y voit un étrange personnage se faire traîner à l’intérieur d’un complexe peu engageant, puis se faire découper par un pseudo chirurgien à l’allure patibulaire.
Vous (le personnage en question), vous réveillez dans une cellule en compagnie d’un robot infirmière, alors qu’il se passe d’étranges phénomènes à l’intérieur de la base.
A vous de vous échapper et de redécouvrir votre passé et comprendre les événements qui se déroulent dans le présent.

On ne vous spoilera pas le reste du scénario, sachez juste qu’il est riche en rebondissements et qu’il faudra ramasser toutes les informations disponibles pour en apprécier toutes les saveurs.

D’ailleurs, parlons-en du scénario : il ne vous rappelle rien ? C’est pourtant le genre de scénario que l’on rencontre souvent dans les bons jeux vidéos. «System Shock»,« Half-Life», et même plus récemment Portal utilisent la même trame scénaristique. On se trouve bel et bien devant ce qui est devenu années après années un scénario classique du jeu-vidéo.
Et croyez-moi, vous ne serez pas déçus.

Je vous conseille de consulter le manuel du jeu pour en savoir davantage.

titre Gameplay

 Dans l’introduction, on vous a indiqué que «Bioforge» était un jeu d’aventure en 3D. Niveau gameplay, cela provoque beaucoup d’avantages, mais également beaucoup de problèmes.

Vous contrôlez votre personnage à la troisième personne. Afin d’avancer dans le jeu, vous devrez, comme dans les Point&Click classiques, interagir avec votre environnement et effectuer des actions avec des objets bien précis trouvés en chemin.
Vous devrez aussi vous battre contre les différents ennemis que vous rencontrerez en chemin. On peut-donc considérer «Bioforge» comme un jeu d’Action/Aventure.

Et c’est là que les problèmes surviennent : la maniabilité de votre personnage, dans cet environnement en 3D, est bien plus complexe que dans un jeu en 2D.
Il faut se rappeler qu’en 1995, on était au tout début des jeux en 3 dimensions et que tout n’était pas encore au point! On retrouve les mêmes défauts pour tout les jeux en 3D de cette époque : caméra folle, déplacements étranges du personnage, contrôles peu ergonomiques…

Un temps d’adaptation est nécessaire pour maîtriser les déplacements dans le jeu. Même chose pour les combats qui sont souvent imprécis et hasardeux. Et je ne vous parlerai même pas des passages en « jeu de plateforme » qui deviennent compliqués au point d’en être ridicules.


Je vous recommande fortement encore une fois de lire le manuel, qui comprend des informations indispensables pour bien prendre le jeu en mains.


Néanmoins, énormément d’actions sont possibles dans «Bioforge». Interagir avec les ordinateurs, gérer un inventaire et un système d’ énergie, contrôler des robots…
Vous rencontrerez bon nombre d’énigmes lors de vos parties. 

titre Technique

 Du point de vue technique, que ce soit au niveau graphisme ou au niveau sonore, tout est nickel. Pour un jeu de 1995, on pourrait parler de chef d’œuvre.
Les designers ont mis l’accent sur le côté « angoisse » du jeu. On ne sait jamais vraiment sur quoi on va tomber à l’angle du couloir, et les messages radios des gardes ne sont pas là pour vous rassurer.
Malgré la force surhumaine de votre personnage (normal pour un cyborg), vous allez vous sentir fragile dans un tel environnement…
Attention, le jeu est plutôt gore. 

titre Conclusion

«Bioforge» accuse son âge, et les contrôles compliqués en rebuteront plus d’un. Malgré cela, il s’agit d’un excellent jeu d’Aventure/Action qui malgré sa difficulté (certaines énigmes vous feront vous arracher les cheveux), reste une référence. A conseiller à ceux qui aiment les bons jeux d’aventure et les jeux d’angoisse !

titre Lancement

 «Bioforge» tourne sous DOS, et le plus simple est de le lancer avec DosBox.

Une version automatique est disponible et si vous n’aimez pas trop mettre les mains dans le cambouis vous pouvez l’utiliser sans problème.

Si vous préférez installer le jeu vous même :

Monter l’image CD dans DosBox, et lancer « install.exe » pour démarrer l’installation.
Au moment de choisir la carte son, choisissez de préférence la carte SoundBlaster Pro, et pour la carte musique choisissez la carte General MIDI MPU-401 pour profiter des bruitages et des voix digitalisées.
Bon jeu !




titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure