Magic Pockets
Année
1992 (Sortie FR)
Développement
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.70
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
647 votes


titre Scénario

A force de laisser traîner ses jouets partout, le Bitmap Kid se les est fait pisuer par des créatures peu scrupuleuses. Il pourrait en acheter d'autres, mais ils avaient une valeur sentimentale à ses yeux. Il va donc aller les chercher à la forces de ses poches magiques.


titre Présentation

C'est quelques mois après «Gods» que sort «Magic Pockets», le deuxièeme jeu de plateformes des Bitmap Brothers, cette fois dans un registre moins violent et plus comique. On peut trouver des points communs entre les deux softs, notament l'ingéniosité de la conception des niveaux, qui s'exprime cette fois non pas avec des leviers mais avec les jouets et bonus mis à disposition du gamin. Dans le premier monde (les grottes), il lance des tornades de taille variable. Les plus grosses peuvent servir pour emprisonner un monstre et en tirer un bonus (une méthode éprouvée depuis «Bubble Bobble», ou comme tremplin pour gagner de l'altitude ou sauter plus violemment et tuer tous les monstres que l'on touche, et obtenir de plus gros bonus. Au deuxième monde (la jungle), des nuages humides font pousser des plantes. Au troisième monde (le lac), la glace gèle la surface de l'eau et le scaphandre permet de plonger en toute sécurité. Enfin, dans le dernier monde (la montagne), ce sont des boules de neige que le Bitmap Kid utilise pour terrasser ses adversaires. Les niveaux sont truffés de passages cachés et de bonus en tous genres, cela va des friandises au casque-laser en passant par des accès à des zones secrètes, ainsi que des distributeurs de chewing-gums qui servent de mongolfière. Les niveaux se terminent non pas par des boss, mais par des mini-épreuves (course, chasse au trésor), ce qui un change un peu. Comme d'habitude, des codes permettent de reprendre la partie au dernier niveau atteint.

On aurait pu craindre que le style très musclé et métallique des Bitmap Brothers s'accomode mal avec un esprit plus cartoon. Ce n'était pas la peine de jouer à se faire peur : les graphismes sont remarquables, tous comme les personnages, et des dégradés subtils leur donnent un volume étonnant. La bande-son est très correcte sans être transcendante, et la conversion sur PC ne souffre d'aucun défaut. Au final, Bitmap Brothers est un jeu rafraichissant avec de bonnes idées, même s'il ne révolutionne pas l'unviers déjà encombré des jeux de plateformes.


titre Lancement sous DOSBox

Exécutez le fichier POCKET.BAT. SETUP.EXE permet de configurer le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure