Fiche de la compagnie Blue Sky Productions
NomBlue Sky Productions
PaysEtats-Unis
Création1990
Fin1992
Rôle(s)Développement
Développeur américain basé à Salem, New Hampshire (1990).

Fondé par Paul Neurath, Blue Sky Productions a pour ambition de produire des jeux innovants qui sortent des chemins battus et ne relèvent pas d'un seul genre. Effectivement, le premier et seul titre de la société, alors nommé «Underworld» veut sortir du schéma du jeu de rôle classique, en vue de dessus. Pour plus d'immersion, depuis 1987, «Dungeon Master» était déjà allé dans cette direction. Paul Neurath n'était déjà pas un débutant (voir Trivia 1) et s'était entouré de développeurs tout aussi talentueux, comme Doug Wike et Chris Green.

Mais revenons un instant sur la création de la société : travaillant pour Origin, Paul Neurath n'a pas alors de raison particulière de quitter la société, en dehors du fait que cette dernière va lui en donner une occasion. Alors qu'Origin est localisée dans le New Hampshire, elle va se relocaliser à Austin, Texas, au cours de l'année 1990. Avec quelques autres, Paul Neurath ne vas pas suivre le mouvement et va donc créer Blue Sky Productions pour rester sur place. Il n'y a donc ni dissension, ni conflit avec Origin qui va identifier en «Underworld» un titre majeur.

Effectivement, Richard Garriott va en personne appuyer le projet, afin de l'intégrer à sa série phare, «Ultima». C'est ainsi qu'«Underworld» deviendra «Ultima Underworld», une excroissance de la série. Pour autant, le développement du jeu ne sera pas une sinécure, tant pour des raisons internes qu'externes. En interne, le jeu apporte tant d'innovations au genre que le projet est peut-être trop ambitieux pour la petite équipe. Au point de vue externe, le jeu connaît plusieurs producteurs détachés par Origin, ce qui n'est pas fait pour rasséréner l'équipe. Finalement, Warren Spector, le dernier producteur en date est le bon et après deux années de développement, le jeu voit finalement le jour.

Et le résultat est à la hauteur de l'attente. Le jeu, qui est alors probbalement le titre le plus ambitieux mené par Origin, se vend à plus de 500.000 unités, et remporte de nombreuses distinctions. Le genre est définitivement redéfini, avec sa vue subjective, son système de jeu en temps réel, son interface de commande, sa liberté de déplacements et également, l'application de textures, un domaine très novateur à l'époque (voir Trivia 2).

Avant même de produire «Ultima Underworld II : Labyrinth of Worlds», Blue Sky Productions va fusionner avec la société américaine Lerner Research pour devenir Looking Glass Technologies. L'histoire ne s'arrête donc pas en si bon chemin.

Ne pas confondre avec : BlueSky Software.


Trivia 1
avant la création de Blue Sky Productions, Paul Neurath était employé d'Origin, en se faisant la main sur des titres comme «Ogre» et «Autoduel». Toujours pour Origin, Paul Neurath a été le concepteur et développeur principal de «Space Rogue» et avant de quitter la société pour fonder Blue Sky Productions, avait participé au développement d'«Omega».


Récompenses


Jeux développés








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure