Fiche de la compagnie Cyberdreams
NomCyberdreams
PaysEtats-Unis
Création1991
Fin1997
Rôle(s)Développement, Edition
Cyberdreams a pour ambition de se démarquer de la concurrence en travaillant avec les plus grands artistes pour toucher une clientèle plus mature et plus exigeante. La société se fera connaître grâce à «Darkseed» (1992), un jeu d'aventure à l'ambiance angoissante, supervisé par H.R. Giger, l'artiste derrière la créature d'Alien.

Cyberdreams produira ensuite une course de voiture futuriste, «CyberRace» (1993) d'après les véhicules créés par Syd Mead, qui avait déjà réalisé ceux des films Blade Runner et Tron. Leur troisième et dernière grosse implication se concrétisera dans le jeu «I Have no Mouth and I Must Scream» (1995), en association avec l'auteur de la nouvelle, Harlan Ellison, dont les travaux serviront également de base à Terminator.

Il faut bien se résigner à croire que les investisseurs derrière Cyberdreams n'avaient rien compris à l'ADN de la société : cette volonté d'aborder le jeu vidéo non comme un produit commercial mais comme une œuvre d'art à part entière. Dans un premier temps, ils ont changé sa direction, pensant faire davantage d'argent et dynamiser la société (voir Trivia 1), puis dans un second temps, ils ont changé son business model en ouvrant leur porte à des développements tiers et enfin, las de ne toujours pas trouver les clefs vers une meilleure profitabilité (qu'il est laid, ce mot), dans un troisième temps, ils l'ont fermée, déclarant préférer se consacrer à d'autres activités plus lucratives (pas bô non plus, celui-ci). Tout ceci alors même que deux autres projets étaient encore dans les cartons (voir Trivia 2). R.I.P. et snif, nous on les aimait bien les jeux Cyberdreams.

Le slogan Web de la société est : Great Games, Great Prices! (1997).


Trivia 1
dans le même ordre d'esprit, ils se sont convertis au porte monnaie électronique CyberCash, de la société éponyme. Il est amusant de noter que Cyberdreams et Rocket Science Games, les deux développeurs de jeux ayant signé un accord avec CyberCash, ont fermé leur porte peu après. Mais rassurez-vous, CyberCash n'y est pour rien.

Trivia 2
le premier était un RPG dessiné par Gary Gygax, l'un des auteurs de Dungeons & Dragons. Le second était «Principles of Fear», un jeu d'aventure/action qui reposait sur la thématique de la peur, un concept dont Wes Craven devait s'occuper, mais dont la conception avait été confiée à la société américaine Asylum Entertainment. Allez, zou, tous dans la Chambre Vaudoue !

Médias

Interview dans PC Gamer n°1-1 (12/1993) p064
News dans Joystick n°79 (2/1997) p014

Jeux développés








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure