Fiche de la compagnie Illusion Machines (IMI)
NomIllusion Machines (IMI)
Autres nomsIllusion Machines, Inc. (Etats-Unis)
PaysEtats-Unis
Création1993
Rôle(s)Développement
Développeur américain basé à Austin, Texas (1993).

Fondé par Ellen Guon Beeman et Stephen Beeman, des vétérans de l'industrie du jeu vidéo, auréolés de leur passage chez Origin Systems et de leur travail sur «Wing Commander II: Vengeance of the Kilrathi». Ils seront rejoints peu après par Denis Loubet, graphiste principal de la série «ULTIMA».

Leur premier titre est «This Means War!». Sur leur site, ils le présentent comme leur jeu, alors qu'il porte la double signature Illusion Machines et StarJammer Studios. Dans la pratique, les deux sociétés sont voisines, toutes deux basées à Austin, Texas, et Illusion Machines a développé le moteur de «This Means War!». Les deux sociétés partagent également les talents d'une troisième, également basée à Austin, une vraie mafia texane, quoi (voir Trivia 2).

Après la fusion des deux studios, l'histoire d'Illusion Machines ne fut qu'une succession de déconvenues :
- Le jeu 3D en réseau «Microsoft Chess» (1996) fut annulé quand Microsoft racheta The Internet Gaming Zone, qui proposait déjà un jeu d'échecs.
- Puis ce fut une version réseau du célèbre jeu de plateau "Catan" qui dût être abandonnée, car entretemps le créateur du jeu, Klaus Teuber, avait cédé les droits d'adaptation à un autre éditeur.
- Le titre le plus marquant de Illusion Machines était «Dawn Of War», qui passa de Virgin Interactive à SouthPeak Interactive avant de disparaître pour de bon en 1999.
- Enfin, l'équipe avait commencé à plancher sur le design de «Master of Magic 2», mais le projet fut abandonné fin 1998 quand MicroProse fut racheté par Hasbro Interactive.

Depuis 1999, le site web de Illusion Machines ne répond plus. R.I.P.


Trivia 1
Le slogan de Illusion Machines est : "Creators of quality entertainment products for the discerning publisher since 1993". Il est ici fait allusion aux éditeurs suivants : Electronic Arts, Sega et 3DO.

Trivia 2
On pourrait ajouter un troisième nom au couple StarJammer Studios/Illusion Machines, celui de la société américaine Big Fat Inc. et de The Fat Man, son musicien qui signe l'accompagnement sonore de tous leurs jeux.


Jeux développés








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure