Pacific Strike
Année
1994 (Sortie FR)
Développement
Distribution
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
445 votes


titre Présentation

Bien que cela ne colle pas exactement au 50ème anniversaire de Pearl Harbour, les années 1993 et 1994 ont vu sortir trois simulateurs de vol basés sur la guerre du Pacifique : «Aces of the Pacific», puis «1942 : The Pacific Air War» et «Pacific Strike». Rude compétition dont Origin ne sortira pas vainqueur, mais je m'avance un peu trop. «Pacific Strike» est pour Origin une tentative d'amortir le moteur de «Strike Commander», comme le sera «Wings of Glory» l'année suivante. Nous sommes donc en terrain connu, toutes les caractéristiques des simulateurs de l'éditeur américain sont au rendez-vous : les menus intégrés dans les écrans de la base militaire, les graphismes en 3D mappée, les scènes intermédiaires, le scénario non figé... Après une mission au sol sous le feu japonais, toute l'intrigue se déroulera sur le porte-avions USS Enterprise. Les différentes missions peuvent être accomplies avec plus ou moins de réussite, ce qui aura une influence sur la suite de l'Histoire (avec un grand H).

Tout était réuni pour avoir un très bon jeu, et pourtant «Pacific Strike» déçoit. Non seulement le thème sent le déjà-vu, mais en plus Origin commençe franchement à se répéter, ne serait-ce qu'avec le scénario rempli de clichés : le héros viril et beau gosse, le chef qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Sean Connery, le mécanicien sympa, le cuistot / barman avec qui on peut papoter... Cet aspect ne s'arrangera pas avec «Wings of Glory», hélas. La réalisation laisse elle aussi à désirer : en cours de vol, c'est la foire au pixel ! Les appareils (avions et bateaux) ne sont pas lissés et sont extrêmement brouillons dès qu'on s'en éloigne, la mer ressemble à de la moquette bleue avec des pixels de 10 mètres de large... Et comme d'habitude avec Origin, il fallait une grosse config à l'époque pour que l'animation ne saccade pas. On en vient à regretter la bonne vieille 3D surfaces pleines : c'était schématique, mais propre et rapide ! Le vol en lui-même n'est pas désagréable, on a la possibilité de communiquer avec les autres appareils par radio, et évidemment le pilote automatique qui permet de sauter d'une scène de combat à l'autre, bien qu'il s'arrête lorsque l'ennemi est proche, certes, mais ne fait encore qu'un pixel de haut ! N'allez pas croire que «Pacific Strike» est un ratage complet, il vaut le coup, mais il ne bénéficie pas de l'univers original et du degré de finition de «Strike Commander».


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier PACIFIC.EXE. INSTALL.EXE permet de configurer le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure