Pong
Année
1999 (Sortie FR)
Genre
Développement
Systèmes
systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
460 votes


titre Histoire


Inspiré d’un jeu de tennis de table créé par Ralph Baer en 1967 (lui-même inspiré de Tennis for Two créé en 1958 par William Higinbotham au laboratoire national de Brookhaven), «Pong» sort en tant que borne d’arcade officiellement en 1972 (développé par Nolan Bushnell, créateur de la société Atari). Il faudra attendre 1975 pour le retrouver sur une console de salon (la Ping-O-Tronic). Même s’il ne s’agit pas du tout premier jeu vidéo de l’histoire, c’est en revanche le premier jeu vidéo à connaître un véritable succès commercial.

Le concept est simple : 2 joueurs aux commandes d’une petite barre représentant une raquette se renvoient une balle. Si la balle n’est pas réceptionnée, un des 2 joueurs marque un point.

Dans cette version 1999 le principe de base est évidemment le même, mais regardons de plus près ce que nous réserve ce « remake » en 3D.


titre Gameplay

Dès l’introduction, une petite cinématique nostalgique nous montre à quoi ressemble le Pong d’origine. Fond noir, barres blanches et balle carrée, bref plutôt minimaliste. Mais ça c’est le passé, place à la couleur ! Les petites barres sont toujours là, mais à présent elles sont vivantes ! Elles bougent dans tous les sens et n’arrêtent pas de parler dans une langue incompréhensible rappelant celles de «Worms».

Au début vous n’avez accès qu’à une seule zone de jeu, c’est donc à vous de débloquer toutes les autres. Pour ce faire, il faudra vaincre votre adversaire (3 niveaux de difficulté) ou réaliser un certain score dans des mini jeux sans adversaire à proprement dit. Les environnements sont divers et variés : neige, glace, forêt tropicale, temple, eau, urbain, ferme, terrain de foot...

Parfois il faudra même gérer 2 raquettes en même temps.


titre Handicaps, secrets et bonus

Pour rendre la tâche plus difficile, chaque terrain possède un handicap (pics sortant du sol, tourbillons, terrain qui penche…) qui peut être déclenché par un des joueurs si celui-ci ramasse le bonus correspondant. Néanmoins, certains handicaps une fois déclenchés n’avantageront aucun des participants.

Profitant de la 3D, la camera sera continuellement en mouvement pendant une partie (ce qui peut créer un handicap de plus).

Au fur et à mesure de votre avancement vous débloquerez également des secrets. Il s’agit en fait de power up à utiliser au cours d’une partie.


titre Technique

«Pong» peut se jouer au clavier ou à la souris de 1 à 4 joueurs ou en équipe.
Du point de vue du son, l’ambiance est évidemment typée arcade. Le bruit des raquettes tapant la balle, leurs petits cris (je vous rappelle que ces petites barres ont une âme à présent) et l’unique thème musical dans le menu ont certes un côté répétitif, mais c’est aussi ce qui fait tout le charme de ce type de jeu.

Un système de sauvegardes automatiques vous permettra de reprendre votre partie là où vous l’avez laissée.

Petit clin d’œil au logo Atari : il apparaîtra à chaque chargement. Plus vous avancerez dans le jeu, plus il se colorisera.

L’option pour jouer en réseau est également présente.


titre Conclusion

Un lifting réussi pour ce jeu mythique qui en inspira d’autres («Arkanoid», «Windjammers»...). Très fun grâce à sa prise en main immédiate et son concept ultra simple, vous n’hésiterez pas à recommencer encore et encore en cas d’échec. D’un autre côté, le multi-joueurs vous promet des tournois endiablés !
Il paraît que c’est toujours dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. Alors essayez-le sans plus attendre !


titre Installation

«Pong» fonctionne parfaitement sous Virtual PC et Windows 98, ainsi que sous Windows XP.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure