Fiche de la compagnie Atari
NomAtari
PaysEtats-Unis
Création1972
Rôle(s)Développement, Distribution, Edition, Edition (Etats-Unis)
Site annexehttp://www.atari.org
Au milieu de l'année 1995, l'espoir revient chez Atari puisqu'un accord de distribution est signé avec Walmart. La Jaguar sera désormais présente dans 400 de ses Superstores. Si Atari se met en marche opérationnelle pour honorer ce contrat, elle ne considère toujours pas qu'investir dans la publicité est une bonne chose. Une bonne console n'a pas besoin de publicité.

Arrivent les achats de fin d'année et les ventes de Jaguar ne décollent pas, la clientèle se tournant vers des consoles dont tout le monde parlent, Sony PlayStation ou SEGA Saturn. La Jaguar n'a encore jamais fait parler d'elle et avant même l'idée du marketing viral, la clientèle jeune veut avoir la console qui se vend (voir Trivia) ou qui fait le buzz. La Jaguar ne rentre dans aucune de ces catégories.

La situation financière d'Atari est critique : ses liquidités ont été investies dans le contrat Walmart et dorment sur les étals. Alertée ou sommée de réagir, Atari va enfin consentir à des infomercials. Leur impact a été surestimé. Il était sûrement déjà trop tard. Aucun chiffre n'a filtré chez Walmart, on parle cependant de quelques milliers de Jaguar vendues, entre 2 et 3.000 vraisemblablement, ce qui état bien en deçà des espérances. Sans compter les retours. Si le renom d'Atari pouvait parler aux parents, la sanction des enfants a été immédiate et la soupe à la grimace à l'ouverture des cadeaux a provoqué un nombre de retours non négligeable, bien que non divulgué.

La sanction des acheteurs a été suivie de la sanction de Walmart qui a retourné à Atari son stock de Jaguar invendues ou retournées. Financièrement à bout, et avec pour seul trésor de guerre un entrepôt rempli de consoles Jaguar invendues et pas toujours en bon état. Certaines sources parlent en effet de bon nombre de boites défoncées. Incapable de se relancer, le mardi 30 juillet 1996, Atari Corporation (ATC) revend toutes ses actions à JTS Corporation, un distributeur et fabricant de disques durs. Le lendemain, les actions ATC sont désormais converties en actions JTS et tout ce qu'il reste d'Atari est un entrepôt à Santa Clara, California, contenant des invendus de Jaguar et de Lynx. De l'équipe restreinte Atari restent encore deux ou trois personnels qui n'avaient ni quitté le navire, ni n'avaient été remerciés (voir Trivia).

Atari sort ainsi de l'industrie du jeu vidéo non par l'entrée des artistes mais par l'issue de secours. Certains analystes avancent même que cette sortie est acceptable, tant l'acquisition par JTS était inespérée.

Le slogan 1996 de Atari est : "A JTS Corporation subsidiary".


Trivia
autant pour l'intégration au sein du groupe que pour les échanges de jeux. ah, j'aime quand je me fais sociologue de comptoir.

Trivia
parmi eux, on a retenu les noms de Don Thomas, porte parole d'Atari mais surtout John Skruch, fidèle parmi les fidèles, entré au service d'Atari au début des années 1980. Il se retrouve un peu seul chez JTS, à tenter de liquider le stock de consoles invendues et néanmoins assurer un support technique par téléphone. Atari n'est plus qu'une division de JTS et Atari, c'est désormais lui. Quelque temps plus tard, on apprit l'arrivée de Nolan Bushnell au sein du site StonesWorld.

Le nom ATARISOFT était utilisé jusqu'en 1985 pour les versions micro des grands classiques de l'arcade (Atari principalement, mais provenant aussi d'autres éditeurs), comme «Pac-Man». ATARISOFT publiait des jeux sur Apple II, PC, ZX Spectrum, Commodore 64, VIC 20, Colecovision, Intellivision... avec une couleur de boîte différente par machine.

Le slogan de ATARISOFT est : "Now your computer fits the arcade hits".
Le slogan français de Atari est : Les défis de l'imagination.

Logotype et slogan de AtariSoft

Son adresse postale : PO. Box 2943, So. San Francisco, CA 94080.

News concernant Atari

Médias

Reportage dans The One / The One Amiga n°19 (4/1990) p103
News dans Génération 4 n°85 (2/1996) p030

Jeux développés
Jeux édités
Jeux distribués








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure