MechWarrior 3
Série
Année
1999 (Sortie FR)
Développement
Systèmes
systeme systeme systeme systeme systeme systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
580 votes


titre Scénario

Nous sommes au 31ème siècle, et l'humanité est une fois de plus en guerre. Les champs de bataille de cette époque sont dominés par de gigantesques machines de guerre robotisées, connues sous le nom de BattleMechs. Aux commandes de ces redoutables engins de guerre, on trouve des hommes et des femmes qui constituent l'élite de l'élite, et qui savent que chaque bataille risque d'être leur dernier combat.
On les appelle MechWarriors.

Cette fois-ci, la Sphère Intérieure lance une contre-attaque envers les Clans, et les Smoke Jaguars sont la première cible ! L'opération Damoclès attaquera la planète Tranquil.

En tant que MechWarrior, vous commanderez la lance (une formation de quatre BattleMechs) Commando Democles, qui fait partie de la force d'intervention Eridani Light Horse.

Malheureusement, l'opération part d'un très mauvais pied car un des deux vaisseaux porteurs a été touché lors de la descente vers l'atmosphère par l'artillerie ennemie, et vos coéquipiers sont éparpillés aux quatre vents sur la planète !

Il vous faut pénetrer les lignes ennemis, rejoindre vos coéquipiers, écraser toute résistance sur votre chemin, et finir en essayant de trouver un moyen de quitter la planète avant que la contre-attaque massive du Clan Smoke Jaguar vous refuse toute chance de repli.

Détruisez les Smoke Jaguars !

titre Gameplay

«MechWarrior 3» vous met dans la peau d'un MechWarrior, un pilote de machines de guerres de dizaines de mètres de haut. Préparez vous à écraser l'infanterie, les tanks, les bateaux, les bâtiments, et les MechWarriors ennemis.

Lors des missions, vous aurez différents objectifs à remplir, comme par exemple (liste non-exhaustive) : prendre une position, défendre une position jusqu'à l'arrivée des renforts, atteindre un lieu avant l'ennemi, etc. Souvent, les objectifs pourront être modifiés au cours du déroulement de la mission, apportant un élément de surprise.

Ce jeu étant une simulation, quasiment tout le clavier sera utilisé pour piloter votre MechWarrior (voir la section Commandes), et commander votre unité.

Mais attention ! Vous n'avez pas l'aide d'un Clan qui vous permettait dans «MechWarrior 2» d'avoir toutes les armes que vous voulez et tous les Mech que vous voulez pour rien. Ici, il va falloir faire attention à pouvoir récupérer les carcasses des Mech ennemis, leurs armes, munitions, équipements, et Mech.

La puissance de feu, la tactique, la vitesse, et la précision sont les clés pour survivre aux engagements avec l'ennemi.

Votre base mobile a aussi une capacité de transport limitée, ainsi il va falloir parfois décider ce qui est à garder et à jeter.

Entre les missions, vous pouvez modifier vos Mech (et sauvegarder vos configurations) : blindage, armement, équipements, moteur, tout est configurable. Pareil pour ceux de vos coéquipiers.

Au fur et à mesure du jeu, vous devrez faire face a une force ennemi de plus en plus imposante. Ce sera à vous de tirer le meilleur parti du terrain, de votre Mech, et de vos coéquipiers pour vaincre.

Un aspect important de tous les jeux MechWarrior est la gestion de la température du réacteur. Votre Mech utilise un réacteur nucléaire massif qui a tendance à exploser s'il est exposé à trop de chaleur.

Or, les armes, selon leur type, émettent plus ou moins de chaleur, ce qui influe sur la température du Mech, et celle du réacteur.

Le seul type d'arme n'émettant pas de chaleur est les mitrailleuses. Mais en contrepartie une mitrailleuse a des munitions limités, une portée ridicule, et une puissance de feu risible.

Les dissipateurs thermiques aident beaucoup pour dissiper la chaleur (n'oubliez pas d'en mettre !), mais vous avez une place limitée dans votre Mech, et vous ne pouvez pas vous battre sans armes (qui prennent aussi de la place).

Vous devrez donc constamment faire attention à la température de votre Mech, que ce soit dans la configuration de votre Mecha ou lors des missions. Tout en tentant ne pas vous faire tuer par les attaques ennemis ou de voir votre Mech se faire démolir au point de ne pas pouvoir aller plus qu'à 20 km/h, avec les deux bras arrachés !

Et plus vous emportez d'équipement, plus vous risquez de limiter votre vitesse de déplacement, et plus vous risquez de voir votre équipement partie en fumée lors des affrontements lorsque vous prendrez des dégâts. Pire, les munitions peuvent exploser au sein de votre Mech si elles sont endommagées !

Bref, la configuration de votre Mech est un point majeur du jeu, comme dans tous les jeux de la série.

Quant à armer votre Mech, une technique connue pour armer son MechWarrior est le « boating » : avoir un seul type d'arme, mais en quantité. Avec un tir groupé (on ne peut faire un tir groupé de plusieurs types d'armes), cela peut devenir dévastateur pour l'ennemi.

Par exemple, les mitrailleuses sont quasiment inutiles seules. Mais une dizaine d'entre elles sur un MechWarrior assez rapide pour éviter la riposte ennemie, qui tire toutes ses mitrailleuses en même temps sur un point faiblement blindé (typiquement les jambes), peut devenir une stratégie efficace dans les mains d'un pilote expérimenté.


titre Technique

Ce jeu utilise DirectX 6 et des musiques CD. Il fonctionne encore très bien aujourd'hui, avec deux limitations :
- Les musiques CD ne fonctionnent pas si le CD du jeu n'est pas dans le premier lecteur optique.
- Utilisez dgVoodoo2 (ou autre wrapper Direct3D) si le jeu affiche des graphismes illisibles. Cela arrive notamment sur les ordinateurs portables dotés d'un système graphique "Optimus".

La plupart des PC ont une seule carte graphique, mais si vous utilisez un ordinateur avec un système « à la Optimus » (un processeur graphique intégré pour la plupart des usages, telle qu'une Intel HD4000, et une carte graphique de marque ATI ou NVIDIA pour les jeux), vous devrez certainement utiliser dgVoodoo2 pour pouvoir jouer (voir la section "Procédure d'installation")

À propos des graphismes d'ailleurs, bien qu'ils soient très bien et très améliorés par rapport à «MechWarrior 2», le jeu utilise une résolution graphique de 1024x768 maximum, et je n'ai pas trouvé comment modifier cela.

À part ça, le terrain est encore plus destructible que dans les épisodes précédents. On peut même se faire un trou dans le sol (à condition d'avoir de quoi en sortir, comme des rétro propulseurs), ce qui est parfois utile pour ne laisser qu'une partie de son Mech vulnérable lors d'un engagement.

L'intelligence artificielle des ennemis a aussi été améliorée, mais pas trop. Heureusement, car vous serez souvent face à une force ennemie écrasante.
Si l'IA était du niveau d'un humain, le jeu serait impossible.

titre Procédure d'installation


  • installer le jeu. Cette installation doit être en dehors de Program-Files pour pouvoir sauvegarder.

  • installer le patch 1.2.

  • Pour profiter des musiques CD, le CD doit être monté dans le premier lecteur optique

  • Lancez le jeu

  • Si le jeu plante, lancez-le en mode Administrateur

  • Si vous avez un affichage illisible, appliquez le "Patch facultatif si les graphismes sont illisibles" disponible à partir du lien "Télécharger le jeu"


titre Problèmes connus

Si la musique CD ne se répète pas lors d'une mission (autrement dit, la mission n'a plus de musique), vous pouvez désactiver la musique dans le jeu, et lire la musique du CD pendant que vous jouez avec le Lecteur Windows Media.

titre Commandes

Comme tous les jeux de la série MechWarrior, presque tout le clavier sera utilisé (ainsi que la souris). Lister toutes les commandes ici serait trop long.

Heureusement, en quelques tours de tutoriel (section Instruction dans le menu principal), vous serez un vrai MechWarrior en un rien de temps.

La carte de référence rapide est aussi très utile pour consulter vite fait les contrôles clavier, souris, et joystick (si vous en avez un).

Ceci dit voici les contrôles basiques :

  • touches 1 à 0 pour choisir la vitesse de déplacement de votre Mech.

  • Retour arrière, pour changer entre marche arrière et marche avant.

  • touche C pour que votre Mech s'accroupisse.

  • Utiliser la souris pour viser et tirer.

  • touches fléchées gauche/droite (ou maintenir le bouton droit de la souris) pour bouger le torse de votre Mech.

  • E pour cibler l'ennemi le plus proche.

  • S pour éteindre/rallumer votre Mech (permet de faire descendre la température plus rapidement, mais vous devenez une cible immobile!)

  • X pour changer de caméra.

  • W pour zoomer.

  • ù active le tir groupé.

  • * active le tir avec une seule arme à la fois.

  • D change les infos affichés sur l'état de votre Mech.



À l'époque, on pouvait aussi utiliser un joystick (comme un Microsoft Sidewinder), mais n'ayant pas de joystick je n'ai pas pu tester si un joystick sous Windows 8 marche aussi bien avec ce jeu aujourd'hui que sous Windows 98.

titre Trivia

À l'époque où le jeu est sorti, on pouvait jouer en multijoueur jusqu'à 8 par Internet à travers le service Microsoft Zone. Aujourd'hui le service n'existe plus.

Pour les connaisseurs de l'univers BattleTech, voici la liste des BattleMech présents dans cet épisode (avec entre parenthèses leur nom dans la Sphère Intérieure) :

  • Owens

  • Adder (Puma)

  • Firefly

  • Bushwacker

  • Nova (Blackhawk)

  • Shadow Cat

  • Strider

  • Champion

  • Ebon Jaguar (Cauldron-Born)

  • Avatar

  • Mad Dog (Vulture)

  • Summoner (Thor)

  • Timber Wolf (Mad Cat)

  • Supernova

  • Sunder

  • Annihilator

  • Dire Wolf (Daishi)



titre Avis du testeur

Très bonne suite à «MechWarrior 2». Ce n'est pas seulement un MechWarrior amélioré, mais aussi une suite qui vous met cette fois du côté de la Sphère Intérieure, avec un scénario très prenant.

Ce jeu, comme les autres de la série, respecte à la lettre l'univers de BattleTech, même s'il se permet parfois des libertés bienvenues par rapport au jeu de plateau pour avoir une adaptation vidéo-ludique réussie.

La version française est aussi excellente, avec des briefings et des missions se permettant parfois quelques touches d'humour. Une touche bien venue dans l'enfer de la guerre, n'est-ce pas, MechWarrior ?



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure