Sea Legends
Année
1996 (Sortie FR)
Développement
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.74
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
466 votes


titre Présentation du jeu

Prêt à rentrer dans des batailles navales épiques ?
Salut à toi cher lecteur ! je t'embarque aujourd'hui à bord de mon galion espagnol pour te faire visiter les Caraïbes. «Sea Legends» est arrivé en France en décembre 1996, édité par Océan Software et distribué par GTE Entertainment.Il s'est inspiré du célèbre jeu «Pirates!» de 1987 pour nous proposer, en quelque sorte, une version améliorée de celui-ci. Vous commencerez le jeu en 1660, période à laquelle les Espagnols perdent peu à peu leurs colonies et où les pirates règnent en maîtres! Vous incarnez Richard Gray un jeune capitaine anglais qui a soif de gloire, de justice et de fortune comme votre père autrefois.
vous aurez le choix entre:

  • Faire le scénario: avec la prise en main, je dirais que ça représente à peu près 20h de jeu.

  • Jouer au pirate, devenir marchand ou bien simplement capitaine d'une nation que vous appréciez.


Attention si vous faites uniquement le scénario, le jeu s'arrêtera obligatoirement à la fin. Pour le 2ème choix, faites ce que bon vous semble!


titre Gameplay

«Sea Legends» est un jeu de gestion avec un zeste d'aventure. Quatre nations sont représentées: les Français, les Hollandais, les Espagnols et les Anglais (nation dont est issu le héros).
Côté gestion vous aurez à gérer la nourriture, vos canons (4 types de canons) vos munitions (boulets, shrapnels et bombes), vos hommes (3 types différents d'équipages: les marins, les canonniers, et les escrimeurs), l'équipement de vos hommes pour les batailles ainsi que vos ressources commerciales (café, or, perles, etc.) et au niveau de l'aventure il y a matière à faire: découvertes de trésors, chasseur de pirates, pirate, pillage de villes... c'est le plus intéressant (de mon point de vue).
En ville c'est là que la gestion se passe principalement. Vous aurez le choix entre plusieurs bâtiments : magasins, armurerie, maison du gouverneur, taverne, chantier naval, le recrutement se fait quand vous revenez sur votre navire.
etc.

titre Au cours du voyage en mer

Pour aller d'un point à un autre de la carte il suffit d'ouvrir la carte du monde et de sélectionner l'endroit où vous désirez aller et c'est parti ! Vous rencontrerez en chemin différent navires (HISSEZ-HAUT !) que vous pourrez, ou non, combattre.


titre Les batailles navales

Vous saurez que vous allez vous battre pendant que vous voyagez au moment où une petite saynète apparaît en disant HISSEZ-HAUT! Et là, les choses sérieuses commencent ! Vous contrôlez votre bateau de l'intérieur et vous avez le choix entre plusieurs points de vue: la poupe, la proue, bâbord ou tribord, pour contrôler vos canons et la direction. Vous contrôlez aussi le voilage pour la prise au vent. Les tirs au canon ne sont pas forcément faciles à prendre en main, la houle ne vous facilitera pas les choses car si vous tirez sur un petit navire alors que, à cause d'une vague, votre bateau change d'angle, vous tirerez soit trop haut, soit trop bas. Il y a possibilité de contrôler plusieurs navires grâce à l'IA du jeu, via une carte de bataille ce qui rajoute un côté stratégique. Via des panneaux d'information (voir contrôle du jeu). Vous aurez accès au pourcentage de dégâts de votre coque, ainsi que votre voilage déployé, la direction du vent, voir quel navire vous visez, ainsi que ces dégâts sur la coque et les voiles, et la profondeur de l'eau (on peut s'échouer et c'est assez embêtant...).
Vous pouvez aussi attaquer les villes ce qui donne lieu à une bataille navale contre des positions fortifiées.
À l'abordage! Comme dans «Pirates!» vous avez des combats d'escrime contre les capitaines ennemis avec un combat entre les équipages sous forme de risques évalués en pourcentages. Si vous gagnez, vous aurez la possibilité de prendre le navire abordé, si vous avez un capitaine disponible en stock. Évitez d'aborder un navire si vous n'êtes pas sûrs à 70% de gagner car si vous perdez c'est la fin du jeu, mais il faut savoir prendre des risques pour avoir le navire que vous préférez.


titre Les navires

Bien entendu, avoir un ou plusieurs navires de guerre est un objectif à part entière (même si ça paraît optionnel) car vous aurez peu de chances de résister face à une grosse armada espagnole.
Au début, vous aurez une frégate durant les deux premiers combats que vous perdrez ensuite pour un fichu pink (la blase hein ?). Chaque bateau est différent et son utilisation lors des batailles peu varier (à vous de voir par vous-mêmes, rien ne vaut la découverte du potentiel de chacun).


titre Technique

À l'époque de sa sortie, «Sea Legends» était magnifique, combinant 256 couleurs, un environnement 3D (durant les batailles) ainsi que de la 2D sprite (en ville principalement et durant les dialogues) ainsi que quelques cinématiques rapides. Au niveau du son, on a le droit aux cartes Sound Blaster Pro avec des musiques qui diffèrent souvent et qui sont parfaitement adaptées à ce style de jeu.


titre Lancement

Il s'agit d'un jeu DOS, donc utilisez DOSBox (version 0.74).


titre Commandes

S = Shrapnel.
B = Bombes.
C = Boulet normal.
1= Statut de ton navire (voiles et dégâts coque).
2 = position du navire et vitesse.
3 = infos sur les navires ennemis.
4 = profondeur de l'eau.
Appuyez sur CTRL pour que les infos ne disparaissent pas.
SHIFT + B = mettre les canots à la mer.
4 = bâbord.
6 = tribord.
8 = proue (l'avant du bateau).
2 = poupe (l'arrière).
F8 = Carte tactique durant un combat (gardez le clic gauche de la souris appuyé pour les différentes actions possibles du bateau allié sélectionné).
F9 = carte des destinations.
F10 = Menu du jeu.


titre Durant les combats à l'épée

Uniquement les flèches (ou pavé numérique) et restez appuyés jusqu’à la réalisation de l'attaque.
haut (7) + droit (4) : attaque puissante en haut.
bas (1) + droit (4) : attaque puissante en bas.
haut (7) : attaque rapide en haut.
bas (1) : attaque rapide en bas.
parer: se déplacer vers l'arrière au moment de l'attaque.


titre Avis du testeur

Un jeu qui a tout pour plaire aux fans de «Pirates!» et des jeux de pirates en général! Très complet tant du point de vue économique que militaire. Des graphismes agréables, une musique sympathique et un gameplay original: «Sea legends» a tout pour plaire aussi bien aux enfants qui recherchent un jeu d'aventure qu'aux adultes à la recherche de nouveauté dans le genre.


titre Astuce

Après avoir perdu votre frégate, rendez-vous à la Martinique, parlez au gouverneur qui vous donnera votre première carte au trésor.
Rendez-vous dans le port de Tortuga, regardez au sol et vous verrez une bouteille qui contient une carte au trésor.
Revendez vos trésors à Tortuga qui les rachète à meilleur prix.
Les navires de guerre sont les meilleurs navires au niveau de la puissance.
La frégate est le navire qui a la meilleure maniabilité rapportée à sa puissance.
Le galion et la pinasse sont les navires les moins résistants (une salve bien placée tirée d'un navire de guerre suffit a les couler).



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure