Gateway
Série
Année
1992 (Sortie FR)
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
371 votes


titre Présentation

Sorti en 1992, édité par Mindscape et réalisé par Legend Entertainment, «Gateway» est un jeu d'aventure de science-fiction librement inspiré de l'excellent roman du même nom, écrit par Frederik Pohl et dont la première édition date de 1977.


titre The New Frontier

Sur la Terre, les choses ne se déroulent, comme d'habitude, pas très bien et, à moins que vous ne fassiez partie de la minorité aisée, la vie n'est pas folichonne. Heureusement, vous avez gagné à la loterie de la Grande Porte. Cette station spatiale, située en bordure du système solaire, est un gigantesque artefact abandonné par des extraterrestres que l'on nomme les Heechees. Elle contient plusieurs centaines de vaisseaux à propulsion ultra luminique. Ces engins au fonctionnement très simple sont programmés pour se rendre dans différents lieux de l'espace. Ce sont les gagnants de la loterie qui en seront les pilotes. Malheureusement, si l'on peut programmer des destinations possibles sur les vaisseaux, on ignore tout de celles-ci. Statistiquement, 5% des voyages mènent à la richesse, 15% à la mort et le reste à... rien si ce n'est le plaisir de recommencer. Mais, pour l'instant, vous venez d'arriver et vous devez d'abord vous familiariser avec la station et ses habitants.


titre Lucky Man

Après la cinématique de lancement qui vous explique en détail la découverte de la Grande Porte et les événements qui ont conduit à la situation actuelle, le jeu débute au matin de votre arrivée. La première journée sera occupée par la visite de la station et votre de cours de pilotage grâce auquel vous acquerrez votre badge bleu  : vous voilà pilote de la Grande Porte! N'oubliez pas de rencontrer le vétéran censé vous aider à vous acclimater et qui, moyennant quelques verres au bar, vous donnera un aperçu des luttes de pouvoir sur la station. Dans les jours qui suivront, vous vous envolerez vers l'inconnu. Deviendrez-vous riche et célèbre ou mourrez-vous seul au fin fond de l'espace  ? Question de chance mais aussi de volonté et d'astuce!


titre Fluent English

L'écran de jeu se subdivise en de nombreuses fenêtres. En haut à gauche un pavé de touches sert à modifier la place et la taille des différentes parties de l'écran; à côté, une rose des vents permet de se déplacer très facilement d'un endroit à un autre dans le jeu. À droite, sur un quart de l'écran, la fenêtre graphique interactive, sur laquelle il suffit de sélectionner d'un clic un élément pour en obtenir une description. Sur la gauche et vers le bas, deux colonnes  : la première contient une liste de très nombreux verbes d'action que vous pourrez agrémenter d'adverbes ou de prépositions puis, de les compléter à l'aide d'éléments du décor pour obtenir des phrases du genre ask bartender about drink. Le dernier élément de l'écran est la fenêtre de texte où viennent s'écrire toutes les phrases que vous aurez formées.
La lecture de la description ne laisse aucune place au doute, «Gateway» est un jeu textuel. L'interface utilisée par Legend sur de très nombreux jeux (la série des «Spellcasting», «Eric the Unready», etc.) constitue l'apothéose du genre. L'analyseur syntaxique est excellent; le jeu comprend, dès lors qu'elles sont énoncées correctement, toutes les phrases, même les plus bizarres, qui occasionneront souvent des réparties cinglantes du programme. En contrepartie, l'aventure nécessite une bonne connaissance de l'anglais pour être amusante.
Bien que les graphismes ne constituent pas la partie la plus importante du jeu, ils n'ont pas été négligés pour autant. Si les décors de la station sont plutôt froids, les dessinateurs se sont laissés aller lors des cinématiques et des scènes sur les planètes explorées qui sont autant de tableaux de genre. Comme d'habitude le look des personnages est soigné, ils présentent tous un caractère particulier.
Une musique entraînante dans un style jazzy renforce l'atmosphère du jeu mais elle n'est pas indispensable.


titre A Very Hard Trip

Les jeux d'aventure textuels offrent aux joueurs une très grande liberté d'action surtout limitée par la puissance de l'analyseur syntaxique. En contrepartie, leur difficulté est souvent élevée. Bien que toute l'interface du jeu ait été pensée pour le confort du joueur, «Gateway» n'est pas un jeu facile, comme tous les jeux de Legend utilisant cet environnement, d'ailleurs. Néanmoins, pour peu que vous ayez un niveau suffisant en anglais, il vous réserve une aventure dont la complexité et la profondeur sont dignes du livre dont les concepteurs se sont inspirés.


titre Lancement

Le jeu se lance sans difficulté sous DOSBox et/ ou sous D-Fend Reloaded.

titre
Same player tries again
A signaler
un remake de Gateway avec l'interface des derniers jeux Legend (Shannara ou  Deathgate par exemple) fait par Handsfree et disponible sur le site. Une interface plus simple, plus d'impasses, plus de mort en cas d'échec et une musique améliorée constituent les nouveautés de ce remake



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure