Kick Off 98
Série
Année
1997 (Sortie FR)
Genre
Développement
Edition
Distribution
Systèmes
systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotes
436 votes


titre Présentation

Chouette, encore un jeu de foot! Il faut dire que la période 1997-1998 en a été blindée, avec la coupe du monde qui se profilait au pays de Footix.
La nouvelle version de Kick Off avait mis l'eau à la bouche des fans, en promettant un jeu en 3D avec un moteur ne nécessitant pas de carte 3D. Des joueurs formatés avec 500 polygones, une gestion du jeu axée avec quatre caméras, une ambiance réaliste, une part importante dévolue à l'aspect tactique.
Pour le reste, le soft ne promettait pas de réelle révolution, avec les options habituelles pour ce genre de jeu: 120 équipes nationales avec le nom des joueurs des équipes-type, la capacité de jouer la coupe du monde à 32 équipes, des championnats, des challenges, et de jouer jusqu'à quatre simultanément, à l'aide de joypads et du clavier. D'ailleurs, j'ai testé ce jeu tout seul, et je me demande comment on peut faire tourner un match en coopératif ou en mode challenge sans se marcher sur...les doigts!
Les commandes sont à redéfinir dans les options, et des raccourcis permettent d'ajuster la résolution d'écrans et/ ou de changer d'angles de vues.
Avant de vous lancer corps et âme, vous noterez que l'entraînement vous permet de jouer à tirer et arrêter des pénalties. Vous apprendrez à tacler, ajuster un centre, tirer un corner, élaborer une stratégie pour tirer les meilleurs coups-francs. Il y a aussi des séances de dribbles tout-à fait crédibles. Bref, tout est fait pour permettre aux joueurs de se lancer avec un entraînement qui vous évitera de friser le ridicule.


titre Anita Gupta successeur de Dino Dini


La saga Kick Off est restée dans les annales du jeu vidéo comme un gage d'excellence, avec des jeux 2D de toute beauté, au début des années 1990.
Conçue par Dino Dini, cette série a su se développer grâce à une équipe soudée, qui est restée dans les studios Anco au cours de la même décennie.
C'est aux côtés de Steve Screech, programmeur de renom, et de John Mitchell, le père du moteur de la saga, que Dino a développé d'autres sagas de légende comme Player Manager, orientée gestion et management, et la série Tip Off (Basket Ball).
Mais Dino a succombé à l'appel des sirènes et a quitté le navire au milieu des années 1990, laissant ses coéquipiers dans un désarroi que la qualité médiocre de «Kick Off 97» a reflété.
Tirant profit des critiques de la presse et des fans de la licence, la Team Britannique a développé ce titre avec la volonté de redevenir les leaders des jeux de football. Anita (Anil pour les intimes) Gupta a pris en main les rênes de cette saga, mais son savoir-faire n'a pu faire oublier Dino, et le jeu est resté dans l'ombre de «Fifa 98» et d'«Actua Soccer 2», dans la perspective de la Coupe du Monde 1998.
D'ailleurs, la licence Kick Off a encore développé deux titres, en 1998 puis en 2002, avant de disparaître définitivement.

titre Conclusion

Bon, alors, un top ou un flop que cette cuvée Kick Off?
La presse a plutôt accueilli fraîchement le jeu. Certes, on peut critiquer les joueurs au physique de cartonnettes d'emballage, on peut se moquer des jambons de cuisses qui sont reliès aux mollets par des genoux singuliers et mal dessinés.
On peut rigoler de l'IA bizarroïde, qui fait que si vous arrêtez de faire un mouvement, balle au pied, cela a pour consèquence de figer les adversaires (ce qui est pratique pour gagner contre l'ordinateur si on mène au score, hihi!).
Mais pour moi qui ne suis pas un grand joueur de jeux de sport, j'ai apprécié de pouvoir me défendre sans être ridicule et sans avoir à lire des pages de notices incompréhensibles. Peut-être que ce jeu n'atteint pas la qualité de la série de Gremlin Interactive ou de la saga d'Electronic Arts, mais c'est un jeu sympathique qui vous permet de jouer avec un Onze français sans Trézéguet ni Henry, les deux jeunots qui ont rejoint la liste des 23 à la dernière minute, pour le plus grand bien des futurs champions du monde. Ah, nostalgie quand tu nous tiens!


titre Lancement

Jeu testé sous Virtual PC et Win 98. Aucun bug constaté, mais pour y jouer sereinement, j'ai cliqué sur l'icone MS-DOS plutôt que sur le raccourci Windows (écran scindé en deux sur mon écran avec le raccourci Win 98). Le son a également été capricieux. Mais rien ne vous empêche de jouer, puisque l'interface s'affiche (Coup d'envoi, Coup-franc...).



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure