Merchant Colony
Année
1991 (Sortie FR)
Genre
Développement
Edition (Europe)
Edition (Etats-Unis)
Distribution (Espagne)
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
177 votes


titre Présentation

Les créateurs de jeux de gestion ne cherchèrent pour la plupart pas très loin leur inspiration. Quand ils ne voulaient pas à nous faire transformer une cité ou un parc d'attraction, ils ouvraient un livre d'histoire. Au début des années 90, Impression Games créait «Caesar». Mais une année avant la publication de la star des simulations économiques antiques, la compagnie nous proposait de revisiter le XVIIIème siècle.

Ici, il n'y a aucun souci de vraisemblance historique. L'Histoire est juste une toile de fond dans laquelle le joueur va évoluer. Vous voilà en Europe. Le commerce mondial est en plein boom. Vous choisissez votre port d'attache (Marseille pour la France). Vous possédez un petit pactole qu'il va falloir faire fructifier. Vous pourrez avoir un temps recours à la banque mais il faut équilibrer les comptes et vite !

Comme nous sommes en 1700, il existe déjà des ports peuplés dans différentes parties du globe. La plus intéressante partie de ce titre consiste à acheter un bateau, de prendre quelques colons et direction le nouveau monde et au-delà. Chaque unité possède une spécialité utile pour développer votre colonie.

Les ouvriers et les magasiniers développent votre port. L'armée le protège. L'ingénieur crée des ponts. Mais le plus important, ce sont les colons et les explorateurs. Ce sont en effet eux qui sont chargés de trouver puis d'exploiter les ressources naturelles. Cela pourra être du cacao, du tabac, de la viande pour le colon. Ce sera du charbon ou de l'or pour l'explorateur. A vous de voir ce qui vous permettre de prospérer en fonction des attentes du marché.

L'accumulation de l'argent, c'est l'axe choisi par les développeurs. Tout tourne autour de cela. Vous produisez, vous transportez, vous vendez et vous continuez à vous développer.

C'est un choix contestable dans la mesure où la partie la plus amusante du jeu consiste à coloniser de nouvelles terres. On aurait aimé pouvoir développer avec davantage de bâtiments les villes, s'occuper du bonheur de ses habitants qui ont parcouru la moitié de la Terre avant de poser leurs valises dans votre colonie. Hélas, non. Alors pour faire passer la frustration, on construira encore et encore des colonies histoire de voir si l'herbe est plus verte ailleurs.

Quelques pirates ou soldats viendront entraver votre bonne progression à défaut d'avoir créé un vrai système de concurrence.

La maniabilité du titre accuse son âge et il faut s'y prendre parfois à plusieurs reprises pour bien placer les unités. Celles-ci devront être surveillées de près car elles ont fâcheuse tendance à s'engloutir dans les marais et disparaître alors que d'autres chemins plus surs étaient possibles.

Du côté des bruitages, ce n'est pas vraiment cela, et on coupe volontiers les sons du titre. Les graphismes sont simples mais s'en tirent mieux que la plupart des titres de l'époque. L'océan se rapproche de celui modélisé dans «Battlehawks 1942».

«Merchant Colony» fait penser à «Colonization» sorti quelques années plus tard. Mais il lui est inférieur sur biens des points. Son manque de réalisme ou ses approximations dans la réalisation en font malgré tout un titre honorable. Si vous cherchez une simulation économique divertissante, «Merchant Colony» pourra vous correspondre à condition d'accepter un ensemble un peu superficiel. Après tout, on ne peut pas produire à chaque fois des titres comme «Caesar».

titre Lancement

Utilisez DOSBox pour lancer le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure