Aladdin
Année
1994 (Sortie FR)
Systèmes
systeme systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.72
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
967 votes




titre L'HISTOIRE

Dans un jeu de plate-forme, le scenario n'est qu'un prétexte, comme bien souvent. Pourtant, dans cette version du dessin animé de Walt Disney, on peut souligner le souci affiché par David Perry et son équipe de rester fidèle au long métrage qui a explosé le box office en 1992.
Ici, l'histoire se dévoile, entre chaque tableau, sous la forme de cinématiques sous-titrées en anglais. On y retrouve l'infâme Jafar et son allié à plumes Iago, complotant contre le sultan. Sa quête du pouvoir passe par la caverne aux Merveilles où seul un Etre pur comme le diamant pourra s'aventurer pour ramener la lampe magique convoîtée par Jafar. C'est donc cette quête que le jeu retrace, à travers 11 niveaux à la durée inégale.

titre LE GAMEPLAY

Destiné à la Megadrive, le jeu a été adapté pour être jouable sur PC. C'est donc au clavier que se joue l'essentiel de ce soft. Rien de très sorcier, la jouabilité est on ne peut plus simple:
Les touches directionnelles pour avancer, reculer, regarder vers le haut, s'accroupir. La barre espace pour sauter, la touche CTRL pour utiliser le sabre, la touche ALT pour lancer les pommes, la touche P pour mettre le jeu en pause...Ces commandes basiques sont un point de départ pour apprendre à faire des acrobaties ( des sauts plus ou moins longs, grimper sur des cordes, utiliser ses armes tout en évoluant sur une poutre).
Il y a trois niveaux de difficulté, comme dans la plupart des jeux du même acabit: facile, medium et difficile. Le gros inconvénient, c'est qu'il n'y a pas de système de sauvegarde. On démarre avec un nombre de vies ( quatre en mode facile, par exemple) et on accède au niveau suivant avec le nombre de vies équivalent à la réserve dont on disposait en fin de tableau. Bien sûr, des bonus permettent au joueur d'acquérir des vies supplémentaires et de l'énergie, mais parcourir les onze niveaux relève du vrai challenge. Il existe une astuce qui permet de sauter les niveaux, et je l'ai ajoutée dans la rubrique du même nom. Les vrais joueurs aiment le challenge et ne trichent pas, mais ce "cheat code" a au moins l'intérêt de ne pas tout recommencer depuis le début, pour éviter de se décourager.^^
Pendant la traversée des tableaux, il vous faudra ramasser des pommes ( ou des quartiers de pommes) afin de capitaliser des munitions. De nombreux ennemis se dresseront sur votre route, parfois embusqués, et il faudra aussi trouver des lieux secrets, des alcôves invisibles où se planquent des gemmes ou des vies supplémentaires. Ces pierres précieuses sont utiles, car elles peuvent être échangées contre des vies supplémentaires ou des voeux. Dans le premier cas, il vous en coûtera cinq gemmes, et dans le second cas, il vous faudra débourser dix pierres pour avoir le droit de recommencer le jeu à ce dernier niveau après avoir fait game over ( utile si vous n'utilisez pas le cheat code).
Outre les déplacements à pied, le jeu propose aussi quelques phases en tapis volant, dont un niveau tout entier.

titre UN ACCUEIL TRIOMPHAL A SA SORTIE

Ce jeu n'est pas qu'un produit dérivé du film. Certes, c'est une commande des studios Disney, mais on est loin de la réalisation bâclée. C'est David Perry en personne qui a piloté la conception du jeu. Les graphismes sont très proches de ceux du dessin animé, et les personnages sont tous en action. Un an avant de réaliser "Earthworm Jim", Perry atteint les sommets de son Art. Le joueur a droit à des touches humoristiques qui méritent d'être admirées, que ce soit dans les décors ( des oreilles de Mickey suspendues sur une corde à linge) ou dans l'expression des personnages ( le Génie est représenté à côté du sablier qui représente votre réserve d'énergie, et prend une mine de plus en plus inquiète tandis que la réserve s'amenuise).
Les musiques, judicieusement choisies, bien souvent dans les thèmes musicaux issus du film, les sons, remarquablement intégrés au déroulement du jeu, contribuent à l'immersion dans ce soft.
Sorti en même temps que le "Aladdin" du studio Capcom, prévu pour la Nintendo, cette version des studios Virgin Interactive a été encensée par la critique, et a reçu un accueil triomphal chez les joueurs. Certains vont jusqu'à dire que ce jeu est l'un des meilleurs sortis sur Megadrive.
Laissez-vous tenter par ce jeu, désormais disponible en "abandonware facile". Des ruelles d'Agrabah aux appartements de Jafar, de la Caverne aux Merveilles au Palais du Sultan, onze niveaux de toute beauté sont à parcourir mais aussi à contempler.

titre Lancement sous DosBox

Pour lancer la démo, exécutez le fichier ALADDIN.EXE. SETSND.EXE permet de configurer la partie sonore.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.

  Informations diverses
    Infos éditions, compils...
    Médias
    Crédits
    Avis & Comments (0)
    Astuces (2)

    Screenshots (15)
    Covers (2)
    Scans disques (4)
    Publicités (1)
    Musiques
    Vidéos (1)

    Télécharger le jeu
    Télécharger le manuel
    Divers
Bobink (Covers, Scan disquettes), Jerome Izard (Screenshots), LNP45 (Scan CD-Rom), reggio52 (Commentaire)








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure