Might and Magic VI : Le Mandat céleste
Titre anglais
Might and Magic VI : The Mandate of Heaven
Année
1998 (Sortie FR)
Développement
Production audio
Distribution (Europe)
Systèmes
systeme systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
840 votes


Après 2 épisodes et demi se déroulant sur le monde de Xeen («Might and Magic IV : Clouds of Xeen», «Might and Magic V : Darkside of Xeen», les deux ensemble formant «World of Xeen», puis l'extension stand-alone de «World of Xeen» : «Swords of Xeen») nous avons droit à un tout nouveau monde : Enroth.


titre Scénario

Le roi Roland Ironfist est parti enquêter sur des rumeurs parlant de démons, mais n'est jamais revenu. La reine s'est absentée pour l'enterrement de son père et ne reviendra pas pendant avant plusieurs mois. Le prince étant trop jeune pour prendre en main les affaires du Royaume, c'est un conseil de personnes haut placées qui gèrent les affaires courantes.
Depuis une nuit où des étoiles sont tombées du ciel, les catastrophes naturelles se multiplient : tempêtes, tremblements de terre, éruptions volcaniques... de plus les paysans parlent de démons venus d'un autre monde, et tombés avec les étoiles. Le peuple commence à murmurer que la dynastie des Ironfist a perdu le Mandat Céleste : Le droit de régner donné par les dieux.
Une nouvelle religion est apparue récemment : le Culte de Baa, annonçant la fin prochaine du monde et le salut pour ses fidèles. Ce culte prend rapidement de l'ampleur, au point que certains pensent qu'au moins un memebre du conseil en fait partie.

Juste avant le début du jeu votre groupe de personnage arrive à Sorpigal la Nouvelle, vous venez juste de pourchasser une bande de Gobelins jusque dans leur repaire, où parmi les cadavres vous trouvez celui d'un certain Sulman. Celui-ci porte 5 lettres du Roi adressées à la reine, où Sulman est présenté comme l'homme de confiance du roi. Bizarrement il semble avoir intercepté ces lettres et en porte une encore plus compromettante parlant d'une conspiration unissant ce Sulman et l'Ordre de Baa, visant à prendre le pouvoir. La lettre, signée par un certain Zenofex, demande à Sulman de la rapporter à l'auberge de Sorpigal, où on lui remettra une importante somme d'argent.

A vous de parcourir le monde d'Enroth en essayant de renouveler le Mandat Céleste.
Pourrez-vous affronter l'Ordre de Baa et ses alliés venus des étoiles ? Le monde est déjà assez dangereux comme ça avec ses gobelins, Titans et autres Araignées Géantes.


titre Réalisation

Si «Might and Magic IV» et «Might and Magic V» utilisaient quasiment le même moteur que «Might and Magic III» (a quelques variations près), cette fois nous avons droit à une réalisation somptueuse et à un tout nouveau moteur.
Le monde est en 3D, les déplacements fluides et la distance de vue impressionnante pour l'époque, que ce soit dans les couloirs des donjons ou en plein air.
Graphiquement, le moteur 3D est très plaisant pour les yeux avec des textures fines. On regrettera juste que les personnages et monstres soient des sprites qui pixelisent un peu de près. Les intérieurs non visitables (auberges, temples, magasins...) sont des images fixes finement déssinées. Seules les vidéos des cinématiques ont mal vieilli.
Côté sonore, les musiques en pistes audio sont de très bonne qualité et collent bien à l'ambiance, les bruitages sont aussi de bonne facture. Point négatif : les voix de la version française manquent parfois de conviction.
Le jeu se déroule donc en temps réel, les déplacement se faisant au clavier tandis que la souris vous sert à pointer les objets, cibles et à activer le personnage que vous voulez utiliser.
Pour les combats au corps-à-corps, Vous pouvez passer en mode tour par tour, auquel cas vous êtes immobilisé, mais vous avez le temps de choisir un sort ou d'utiliser une potion sans vous faire tuer.

Le système d'expérience vous oblige à aller dans un centre d'entraînement pour vous perfectionner une fois que vous avez assez de points d'expérience. Passer un niveau vous permet de gagner des points de développement, à dépenser dans vos compétence (passer un compétence au niveau 2 coute 2 points, passer au niveau 5 coûte 5 points, etc...)
Pour développer une nouvelle compétence, il faut trouver quelqu'un pour vous l'enseigner, au-delà d'un certain niveau vous pouvez passer Expert, puis Maître et Grand Maître, à condition de trouver quelqu'un de qualifié pour vous accorder ces titres.

Si ce système est plus fastidieux que l'augmentation instantanée de niveau et de compétence, il est aussi beaucoup plus réaliste. Et trouver les personnages capable de vous apprendre des compétences est une quête en soi, tout comme trouver des maîtres et grands maîtres.
En parlant de quêtes, on vous en proposera des dizaines. D'ailleurs si c'est votre première partie, ne comptez pas finir le jeu avant plusieurs mois. Certains passages du jeu demandent des personnages très expérimentés.

En bref un jeu de rôle doté d'une réalisation somptueuse pour l'époque, avec un univers vaste et une durée de vie conséquente. Le tout dans un univers original, que demander de plus ?


titre Technique

Le jeu est prévu pour Windows 95 / 98 mais tourne sans trop de problèmes sous XP et Vista si vous respectez les règles suivantes :
- Installez depuis le CD1, et lancez le jeu avec le CD2 dans le lecteur pour éviter les changements de CD en cours de jeu.
- Le CD doit être dans le premier lecteur optique sinon vous n'aurez pas les musiques.
- Si le jeu refuse de s'installer : ne passez pas par l'autorun, ouvrez le CD 1, ouvrez le dossier _SETUP. Mettez le fichier SETUP.EXE en mode de compatibilité Windows 95. Lancez le setup.
- Si au lancement du jeu vous avez un message "MSS32.DLL : fichier spécifié introuvable", remplacez le fichier MSS32.DLL du dossier d'installation du jeu par celui que nous vous fournissons en téléchargement.

Je vous conseille aussi d'installer le patch 1.1 qui corrige certains textes, résout le problème de certaines quêtes qui n'étaient pas "finissables" et corrige un paquet de bugs.

Astuce : si les rotations sont trop rapides pendant le jeu, dans les options de "contrôles", réglez les rotations sur "fluide".

Et utilisez la touche 'S' pour lancer les sorts sélectionnés comme "sorts rapides". 

titre Patches et tutoriel

- Un patch et un tutoriel pour la personnalisation des contrôles et du jeu à la souris sont disponibles sur la page de téléchargement.  Pour accéder au patch et au tutoriel en pdf, téléchargez les deux fichiers "codes" MM6 sur la page de téléchargement.Pour visiter le site qui nous a permis d'utiliser son patch c'est :

https://sites.google.com/site/sergroj/
 

-Avec ce patch, le jeu est compatible avec windows 10.

-->Installation: Mettre le setup sur le cd (SETUP.EXE) en compatibilité windows 98/windows Me et activer l'exécution en
tant qu'administrateur et lancer l'installation du jeu à partir de celui-ci sans passer par l'autorun

 --> Lancement du jeu: Aller dans le dossier d'installation de MM6 et mettre l'exécutable MM6.exe en mode de compatibilité
windows 98/windows Me et exécuter en tant qu'administrateur.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure