Wing Commander III : Heart of the Tiger
Année
1994 (Sortie FR)
Développement
Conversion (Mac)
Distribution
Systèmes
systeme systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.70
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
726 votes


titre L'histoire

La guerre contre les Kilrathis dure depuis déjà quelques décennies. A la fin de «Wing Commander II», les humains commençant à réussir à resister face aux félins extra-terrestres, ces derniers ont proposé un cessez-le-feu. Mais dernièrement, des informations inquiétantes indiquent qu'une attaque contre le système solaire est en préparation chez les Kilrathis.
Il faut donc trouver une stratégie de défense ou de contre-attaque. Au début du jeu, après la destruction par les kilrathis du Concordia (fleuron de la flotte), le colonel Blair (vous, incarné par Mark Hamill) est affecté au TCS Victory, un bon porte-astronef qui a fait ses preuves, mais un peu vétuste car il date du début de la guerre.

Les missions sont variées, de l'escorte d'un transport au "nettoyage" d'un secteur en passant par des missions en atmosphère planétaire. L'évolution de l'histoire est soumise à vos choix lors des dialogues, mais surtout à votre efficacité en mission. Si vous ratez une mission, vous ne perdez pas forcément le jeu, mais si vous ratez des missions importantes, la flotte devra battre en retraite jusqu'a devenir la dernière défense en orbite terrestre (autant vous dire que si vous en arrivez là, vous avez peu de chances de survivre). Au contraire, en faisant les bon choix et en réussissant certains missions importantes, vous réussirez à transformer la défense en contre-attaque, mais je vous laisse découvrir la suite.


titre Présentation

En 1994, Origin m'a infligé une claque vidéo-ludique : j'etais encore fidèle à mon vieil Atari sur lequel les sorties de jeux avaient déjà presque disparu. Un ami m'a montré son nouveau jeu PC : «Wing Commander III», j'avais déjà testé le premier sur Amiga mais là j'ai décidé de passer au PC. Imaginez une époque ou les jeux sur CD se comptaient sur les doigts de la main, pour la plupart les éditions CD n'étaient que les versions disquettes avec des voix en plus ou une intro en 3D pré-calculée. Et là le choc: un film de plusieurs heures sur un ordinateur. Un space opera genre "Star Wars", avec le même acteur pour jouer le héros, des combats spatiaux endiablés, mais cette fois c'est vous qui tenez le manche à balai. Bien sûr, créer des décors en image de synthèse pour y intégrer des acteurs de cinéma (Mark Hamill, Malcom McDowell, John Rhys-Davies, Tom Wilson...) coûte cher et Origin a déboursé 4 millions de dollars pour la production de ce jeu (le record à l'époque, battu un an plus tard par «Wing Commander IV» et ses 12 millions de dollars).
«Wing Commander» et «Wing Commander II» étaient de très bons shoot spatiaux, mais la le bond technologique est impressionnant, on passe des sprites à la 3D pour le vol spatial, et des animations dessinées à de véritables films. Origin, fidèle à sa réputation a une fois de plus lancé un jeu pour les ordinateurs des générations suivantes, pour profiter des vidéos et du jeu en SVGA, il fallait au moins un 486 DX, et de préférence un DX2 66.


titre Technique

Le jeu tourne sous DOS et sous Windows9x en mode DOS.
Sous DOSBox le jeu tourne très bien, mais DOSBox étant gourmant il vous faudra une machine puissante si vous mettez toutes les options au max.
Lancez simplement le fichier WC3.EXE de l'image disque.

Pour Windows 9x :
Il existe une édition Windows 95 de Wing Commander 1, 2, et 3, appellée "Wing Commander : the Kilrathi Saga" qui propose les 3 jeux en version Windows, mais qui n'est sortie qu'aux USA (ceci dit, les heureux possesseurs de cette version peuvent jouer en VOSTF).

Il existe un patch qui utilise des fichier de la version Kilrathi Saga et les fichiers de la version DOS VF pour créer une version Windows 95 du jeu en VF. Ce patch trouvé sur le site de Nalias ( http://home.citycable.ch/wingcommander/ ) et que nous proposons dans les liens "téléchargements" du jeu. Cette version permet de voir les vidéos non entrelacées, affiche des graphismes lissés par Direct3D, la gestion du son et du joystick étant faite par Windows, le jeu tourne sans problème avec votre matériel.

Pour XP, Windows 2000, le patch ci-dessus permet de lancer le jeu, mais chez de nombreuses personnes le jeu plante aléatoirement (le plus souvent en début ou fin de lecture vidéo). Il n'existe à ce jour aucune solution 100% fiable pour faire tourner Wing Commander III sous XP.
Sous Vista, même chose que pour XP même si (d'un point de vue purement empirique) il me semble qu'il "freeze" un peu moins souvent que sous XP.

Sous XP, le jeu peut tourner avec VDMSound. mais j'ai toujours des "craquements" dans le son. et mon joystick est mal géré.

BB



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.

  Informations diverses
    Infos éditions, compils...
    Médias
    Crédits
    Avis & Comments (0)
    Astuces (1)

    Screenshots (36)
    Covers (4)
    Scans disques (8)
    Publicités (2)
    Musiques
    Vidéos (2)

    Télécharger le jeu
    Télécharger le manuel
    Divers
Barbarian_Bros (Scan CD-Rom, Screenshots), SVGAMan (Covers), Valiko (Covers)








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure