Azrael's Tear : A la Recherche du Graal
Titre anglais
Azrael's Tear : Search for the Holy Grail
Titre provisoire
Prophecy
Année
1996 (Sortie FR)
Edition
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.71
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
629 votes


Raptor signifie voleur en latin. C’est le nom de votre personnage dans «Azrael's Tear», un jeu d’Intelligent Games publié par Mindscape en 1996.

 titre Raptor, un métier moderne

Nous sommes quelques années après l’an 2000. La baisse généralisée du niveau des mers a fait surgir des vestiges du passé qui ont totalement remis en cause les acquis de deux siècles d’archéologie. Ces nouvelles découvertes ont attiré l’attention du public et le marché des antiquités connaît un bond phénoménal engendrant des profits spectaculaires.

titre Aventure, gloire et richesse

Les Raptors sont nés de cet espoir de richesse. Variation moderne des pilleurs de tombe de l’ancienne Égypte, les Raptors sont des voleurs Hi-Tech qui fouillent les ruines en quête d’antiquités qu’ils revendront à prix d’or. La concurrence acharnée qu’ils se livrent, ajoutée aux dangers inhérents à leur métier, les a menés à se procurer une protection efficace.

Leur choix s’est porté sur le casque MS-2 qui, grâce à ses fonctions d’analyse du milieu, rend pratiquement toutes mauvaises surprises impossibles. Ces facultés sont multiples : recherche d’êtres vivants, analyse des matériaux de construction et de la fonction des lieux visités, détection de tous risques, etc. Chaque casque MS-2 émet un signal lisible par un autre casque, ce qui se révèle fort commode pour indiquer la présence d’un Raptor rival. Couplé à une arme, il améliore la précision de tir. Tous les renseignements disponibles s’affichent sur le HUD (head up display) qui constitue non seulement la visière du casque, mais aussi un écran sur lequel défilent les données.

Votre goût de l’aventure allié à une cupidité certaine vous a naturellement conduit à endosser l’uniforme du Raptor. Quelques belles réussites ont émaillé votre parcours et vous êtes maintenant considéré comme l’un des meilleurs. Une lettre inattendue de votre vieil ennemi Colin Scott vous laisse penser que votre carrière atteindra bientôt son apothéose. Ce triste imbécile a découvert la cachette du Graal dans un endroit isolé au fond de l’Écosse : le Temple d’Aeternis. Ce message ne devant vous parvenir qu’en cas de problème, Scott a dû rencontrer des difficultés imprévues. Convaincu par sa missive et par l’authenticité du document qu’il y joignait, vous partez sans perdre un instant à la recherche du plus fabuleux des trésors : Le Saint Graal.

 titre Un univers impitoyable

Les développeurs ont ratissé large, le jeu mélange FPS, jeu d’aventures et jeu de réflexion. Tous les mouvements se font dans des décors en 3D très précis qui, malgré le temps passé, restent très lisibles. Du FPS, «Azrael s Tear» a emprunté la manière de se déplacer à la souris, vous pouvez vous baisser et lever le regard, sauter et, lors de la rencontre avec des ennemis, le curseur se transforme en viseur pour un tir aux pigeons ! Du côté aventures, on retrouve la gestion de l’inventaire et la progression dans le dédale labyrinthique du temple. Quant à vos petites cellules grises, elles seront confrontées à plus d’un problème, quête du Graal oblige, les gens du Moyen-âge ne parlant naturellement que par énigmes… Celles-ci viendront ralentir votre chemin vers le succès, elles sont similaires à celles que l’on peut trouver dans «7 th Guest »: des mécanismes tordus, des jeux de logique, etc. J’ajouterai encore que les niveaux sont reliés entre eux par des passages divers : ponts de cordes, escaliers, ponts basculants, de quoi filer des cauchemars au cartographe le plus endurci. Chaque endroit possède une activité propre, les personnages que vous y rencontrerez auront une raison d’y être présents. De par son scénario évolué, «Azrael's Tear» tient plus du jeu d’aventure que de l’exploration de donjons à la «Dungeon Master». À chaque nouvelle zone, votre casque se met en action et vous donne une description précise des lieux, leur fonction, les sorties possibles, leurs habitants et leurs dangers potentiels (gaz, sols fragiles, etc.). Il élabore à la suite de cette analyse une carte de la zone. Au cours du jeu, vous pourrez dialoguer avec certains personnages. Les voix, en français, sont jouées de façon correcte. La musique reste assez discrète, complétée par des bruitages sommaires tel le vent qui souffle en permanence dans les couloirs.

 titre Variantes autour d'une Légende

La quête du Graal est une caractéristique présente dans pas mal de jeux vidéo. Dans «Indiana Jones et la dernière croisade», jeu inspiré du film du même nom, c’est l’élément moteur de la course poursuite endiablée entre les nazis et Indy. Les templiers de leur côté ont donné naissance à un autre jeu d’aventure prestigieux : «Les Chevaliers de Baphomet». De nombreux scénarios, comme celui de Lancelot (Mandarin software, 1988) par exemple, sont inspirés par le thème du Graal, le plus iconoclaste demeure l’adaptation de film :  «Monthy Python and the Quest for the Holy Grail », un monument absurde et parodique comme seuls les Anglais savent le construire.

 titre Autres temps, autres moeurs

À sa sortie, en 1996, «Azrael's Tear» reçut un fort succès critique, mais les ventes ne suivirent pas. Le plus grand reproche que l’on adressa au jeu, c’est sa lenteur d’affichage sur la plupart des PC incapables de gérer correctement le moteur 3D. Pourtant les concepteurs y avaient pensé puisqu’ils proposaient trois versions d’affichages différentes plus ou moins gourmandes en mémoire. Vingt ans plus tard, ce n’est plus un problème. En effet, après une installation facile avec Dosbox, vous serez sans doute amené à baisser la vitesse de l’émulation pour que le jeu soit jouable.



En avance sur son temps, «Azrael's Tear »n’a pas eu le succès escompté par ses développeurs. Dommage, car ils avaient donné naissance à un excellent jeu !



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure