Grand Prix Unlimited
Année
1992 (Sortie FR)
Genre
Développement
Edition
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.72
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotes
440 votes


A l'instar de «The Need for Speed», voici un jeu de Formule 1 soutenu par la revue américaine Road & Track ! Développé par Accolade, éditeur californien, à qui l'on doit notamment «Bubsy», voici «Grand Prix Unlimited», qui comme sont nom l'indique est un jeu de grand prix de Formule 1, loin de l'univers en chat et pelotes de laine convoitées des extra-terrestres !

Sorti en 1992, laissez-moi vous en parler plus précisément... Comme tout jeu de F1, vous aurez le loisir de choisir entre plusieurs modes de jeu : grand prix, course simple... Et entre plusieurs véhicules : Ferrari, Williams, ... Une fois vos choix validés, retrouvez le bitume des circuits disponibles ! Monza, Monaco, Hockenheim, Interlagos, pour ne citer qu'eux... Et sans doute mes préférés dans les simulations de F1 ! Mais ça, vous vous en foutez complet (!).

Maintenant, viens le moment de tâter la bête... Avant tout, vous pourrez choisir le nombre de tours, le temps ensoleillé ou grisonnant ou aléatoire, ainsi que le nombre de vos concurrents. Passons à la course : représentation en 3D temps réel et vue du volant, c'est-à-dire, sans exagérer, et comme tous les jeux de F1 (même «Virtua Racing» n'y échappera point) en vue cockpit, autant le dire : à ras le bitume. Malheureusement, il est a déplorer que ce genre de vue n'est pas des plus pratiques niveau visibilité, mais on voit, c'est l'essentiel ! En attente du départ, déjà un tour de qualification pour définir votre place, inutile de vous dire que pour ne pas être encombré au départ de la course, il vous faudra arriver en tête de cette qualification pour décrocher la pole position ! Et puis c'est parti pour des tours de course... De folie ?

Bon, déjà, on se rend vite compte de certaines choses durant les premières courses : il faudra gérer l'usure de pneus pour ne pas qu'ils nous pètent à la tronche, et éviter de trop se manger les bouts de décor pour éviter le crash éliminatoire, ainsi que les autres véhicules qui deviennent vite très encombrants pour peu qu'on se retrouve par le plus grand des hasards (qui a dit que je savais pas me servir des touches de mon clavier ?) au milieu... L'accélération reste assez réaliste, comprenez que contrairement aux jeux de courses auto-moto made in Sega pour ne citer qu'eux («Super Hang On» et «Outrun» me traversent bizarrement l'esprit en ce moment même), vous ne passerez pas de 0 à 200 en 3 secondes ! Vous avez bien une F1 dans les mains, pas une fusée pour la lune avec le reporter à houpette à son bord !

Hélas, là où j'espérais me débarrasser de nombre de mes préjugés vis-à-vis des jeux de formule 1 en 3D de cette époque grâce à celui-ci, la douche froide arrive... Niveau graphismes, c'est pas mal, c'est reconnaissable en un coup d'œil et c'est coloré... Mais mais mais, à bien y regarder, j'ai beau avoir fait plein de circuits, et malgré les quelques reliefs et rares décors de la route, j'ai la vilaine impression, virages différents également mis de côté, de toujours courir sur le même circuit à chaque fois tellement tout se ressemble... Niveau jouabilité, le jeu reste assez maniable... Mais mais mais il ne sera pas faux de penser que les concepteurs ont remarqué que la visibilité de la route n'était pas parfaite, alors ils nous ont rajouté une aide à la direction qui fait tout le boulot, ce qui enlève la difficulté et le challenge du jeu, et il reste assez simple de gagner en ne pensant qu'à sa vitesse pour appréhender les mauvais virages... Je passe sur le son, pas mauvais, mais la musique joyeuse mais répétitive durant la course, on aurait aimé pouvoir la couper une bonne fois pour toute ! Malheureusement, pas d'écran d'innombrables options pour configurer tout ceci, dommage... Restera l'animation dont je ne vous ai pas encore parlé : ni bonne, ni mauvaise, juste ce qu'il faut. Si trop de voitures sont proches, ça rame un peu, si vous êtes tranquille, ça roule assez fluide, rien à redire, pour cette époque, c'est amplement acceptable...

Alors dommage, car je pensais trouver un concurrent à «Formula One Grand Prix» de Microprose sorti en multi-support l'année précédente, et un peu dans le même genre, mais je continue de préférer ce dernier car plus réaliste, mieux réalisé et plus fun tout en étant plus sérieux... Et plus ancien. «Grand Prix Unlimited», pour rattraper un peu le tout, doit donc surtout être considéré comme un jeu de type arcade et non simulation, c'est, je pense, sa finalité : s'amuser sans se prendre la tête, 30 minutes ou 1 heure voire plus, c'est selon ! Un peu dans la veine de «Grand Prix Circuit» sorti en 1988 du même développeur, mais en plus moderne ! Bien que, mais ce n'est qu'un avis personnel, je me suis mieux amusé sur «Grand Prix Circuit»... En tous les cas, il existe des jeux bien plus funs que celui-ci, je ne pense pas me tromper en ne citant que "Vroom" solo ou mutiplayer de Lankhor, même si, restons un tantinet indulgent, il demeure assez sympatoche... Pour les collectionneurs, les grands nostalgiques, et pour tous les retrogamers, cela ne vous coûtera rien de tout de même l'essayer et de vous faire votre propre idée ! Une médaille en chocolat pour ce soft, c'est bien, et c'est bon pour garder un bon taux de magnésium dans son organisme !

A noter également que seules des parties solo sont de mises.

Bien que facile à configurer, plus en place d'un pense-bête pour jouer dans les meilleures conditions possibles, rendez-vous sous la rubrique "Astuces" pour le réglage optimal du son dans le jeu ! Et puis, j'en profiterai aussi, le résumé des quelques commandes pour "contrôler" votre véhicule... C'est parti !


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier GPU.EXE. SETUP.EXE permet de configurer le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure