JOHN GIBSON

Royaume-Uni
Programmation principale
Originaire de Mitcham, au sud de Londres, John Gibson suit un cursus d'ingénierie des polymères et manque de peu un stage d'informatique dans une entreprise chimique. Il doit donc se contenter des tâches moins gratifiantes : vente en gros de produits chimiques, puis huit ans à valser de poste en poste au sein du Département de la santé anglais,et pour finir installateur de plafonds suspendus. A cette époque, il s'achète un ZX81 de base - l'extension 16 Ko est trop chère pour lui - et apprend le langage machine tout en suivant un cours d'informatique à Liverpool. C'est de cette façon qu'il apprend que des postes de programmeur sont à pourvoir chez Imagine Software. John Gibson écrit son premier jeu vidéo, Molar Maul, en un mois, puis Zzoom et Stonkers, tous les trois de gros succès. Gibson a déjà 36 ans, soit nettement plus que les autres programmeurs d'Imagine. En 1984, il travaille sur Bandersnatch, un des "méga jeux" d'Imagine qui disparaîtront sans avoir été terminés à cause de la liquidation retentissante de la société. Avec plusieurs collègues, Gibson forme Denton Designs en 1984, mais il les quitte un an et demi plus tard pour se mettre à son compte. En indépendant, il s'occupe de convertir des jeux sur Amstrad CPC et ZX Spectrum, et il entre chez Psygnosis en 1990, la compagnie née sur les cendres d'Imagine. On le retrouvera ainsi aux commandes de la programmation du très médiatisé Microcosm. John Gibson passe chez Warthog en 1998, et il travaille depuis 2003 pour Sony.
JOHN GIBSON

Participations a la creation

Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees