JON FREEMAN

Etats-Unis
Conception, Rédaction (indépendants)
Titulaire d'une maîtrise d'anglais à l'Université de Californie, Jon Freeman est aussi un passionné de jeux de société en tous genres. En 1975, il publie sous le nom de John Jackson un des premiers livres sur le sujet, "A Player's Guide to Table Games" (ré-édité en 1979 sous le titre "The Playboy Winner's Guide to Board Games"). Il écrit des articles pour les magazines Games et Byte, ainsi qu'une partie du livre "The Complete Book of Wargames". Au cours d'une partie de Dungeons & Dragons, il rencontre Jim Connelley, qui lui propose de collaborer à l'écriture d'un jeu qu'il programmerait sur Commodore PET. Le jeu en question, Starfleet Orion, est le premier jeu de combat spatial sur micros. Freeman et Connelley fondent Automated Simulations en 1979 pour le publier. Freeman conçoit ensuite la série Dunjonquest, la première saga de jeu de rôle informatique. En 1980, alors qu'il tient le stand Automated Simulations dans un salon informatique californien, il rencontre Anne Westfall, une programmeuse de logiciels d'ingénierie sur TRS-80 qui tient le stand d'à côté. Quelques mois plus tard, Westfall rejoint Automated Simulations, mais les tensions apparaissent entre le couple et Jim Connelley. Freeman et Westfall quittent Epyx (le nouveau nom d'Automated Simulations) et forment Free Fall Associates en décembre 1981. Lui s'occupe du design, elle de la programmation. Peu après la sortie de leur premier jeu, Tax Dodge, ils sont contactés par Trip Hawkins pour écrire des jeux pour la société qu'il vient de fonder, Electronic Arts. Programmé avec l'aide de Paul Reiche, Archon est un coup de maître, tout comme sa suite, Adept. Freeman et Reiche conçoivent aussi Murder on the Zinderneuf. En parallèle, Jon Freeman tient la colonne "The Name of the Game" dans Computer Gaming World. Cinq années s'écoulent avant que Free Fall Associates ne revienne avec Swords of Twilight. Encore cinq ans plus tard, le remake d'Archon, Archon Ultra, est mal reçu par la presse et le public. Jon Freeman travaille depuis comme auteur de livres sur les jeux et conférencier. Free Fall Games a ouvert son site web en 2008.
JON FREEMAN

Participations a la creation

Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees