DETALION

1998 2005PucePologne Rzeszów (voir sur l'atlas)
Cette compagnie est indissociable, à ses débuts, de la société LK Avalon. Comme cette dernière, la société est localisée à Rzeszow.

Six pionniers de l'informatique en Pologne, qui travaillaient chez LK Avalon, ont cherché à travailler ensemble autour d'un jeu d'aventure inspiré du Gameplay de Myst.
Ces six pionniers constituent le noyau originel de Detalion :

- Miacej Miasik, programmeur.
- Robert Ozog, graphiste
- Lukasz Pisarek, graphiste
- Krysztof Bar, programmeur
- Roland Pantola, programmeur et graphiste (l'âme de LK Avalon au temps de son âge d'or 1992-1995)
- Danuta Sienkowska, graphiste.

Le développement de Reah prend du temps, demande beaucoup d'argent, et a dû être source de dissensions entre LK Avalon et Detalion. Et si les deux sociétés sont créditées au développement du jeu, on peut imaginer que la première était surtout le bailleur de fonds de la seconde.
En attendant, Detalion prend de plus en plus d'indépendance à la faveur de son moteur de jeu V-Cruise, conçu pour permettre une immersion à 360 ° dans le jeu d'exploration, et de multiplier les lieux à visiter.

Reah est un succès qui s'exporte en Europe Occidentale et en Amérique du Nord, mais le retour sur investissement est happé par le développement d'un autre jeu cher à réaliser : Schizm : Mysterious Journey.

En 2001, LK Avalon ne figure plus au générique de Schizm que comme producteur, et la rupture devient effective après cette date.
L'ambition de Detalion la pousse à développer des jeux de plus en plus gourmands en ressources, avec des dizaines de dialogues et des acteurs à foison. C'est une des premières compagnies à généraliser le DVD comme support pour ses jeux.

Schizm II (2003) et Sentinel (2004) constituent d'autres jolies réussites, mais le Myst-Like a perdu l'engouement qu'il suscitait dix ans plus tôt. Les finances de Detalion finissent par terrasser la société.
Ses six membres fondateurs cherchent à sous-traiter avec d'autres studios polonais. Roland Pantola s'attelle à la réalisation de The Witcher ( co-développé avec CD Projekt) et fonde Detalion Games au sein de la société initiale, qui développera des jeux d'aventure de nouvelle génération comme Overclocked.
Mais dans les faits, Detalion a cessé d'exister depuis avril 2005 (si l'on considère Detalion Games comme le premier nom du studio City Interactive Rzeszow.

RIP.
Minifier le texte

Pour en savoir plus

Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.