SEGASOFT

1995PuceEtats-Unis
Autres noms : SegaSoft, Inc.
Développeur et éditeur américain initialement basé à Redwood City puis à San Francisco (voir Trivia 1), California (1995).

Co-entreprise entre les sociétés CSK Corporation et Sega of America, l'objectif de SegaSoft est de produire du divertissement interactif et du contenu pour les micro-ordinateurs, les consoles et le web.

Après avoir intégré la société Sega Music Group et pris une participation dans Mpath Interactive (voir Trivia 2), SegaSoft lance son premier titre, Three Dirty Dwarves (voir Trivia 3), suivi par The Sacred Pools.

Pour le lancement de Lose Your Marbles, Lori Von Rueden, le director of marketing de la société, a eu une idée lumineuse : si les joueurs ne le trouvent pas plus fun que Tetris, il s'engage à les rembourser. Il ne précise pas la version de Tetris dont il parle, mais cela fait cependant 19$ per capita.

Son adresse postale (1) : 150 Shoreline Drive, Redwood City, CA 94065.
Son adresse postale (2) : 650 Townsend Street, San Francisco, CA.

Trivia 1
Ce n'est pas uniquement SegaSoft qui déménage dans le "Multimedia Gulch", mais SEGA tout entier, avec Sega of America et Sega Entertainment. Le cinquième étage du Townsend Center (anciennement Fashion Center) est donc occupé par SEGA.

Trivia 2
Cette prise de participation se fait en avril 1996 et permet à SegaSoft de bénéficier de la technologie Internetwork de Mpath qui permet à plusieurs joueurs du monde entier de jouer ensemble, sur des réseaux rapides et avec peu de latence.

Trivia 3
S'inspirant des Lost Vikings, Three Dirty Dwarves sera l'occasion pour SegaSoft de segmenter son offre dès 1996. Pour les gamers exigeants, les jeux seront placés sous le label Jack Hammer et Three Dirty Dwarves sera rejoint par MetalWerks et par Emperor of the Fading Suns.
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.