FIFA Soccer 97
Titre français
FIFA 97
Série
Année
1996 (Sortie FR)
Genre
Systèmes
systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotes
149 votes


titre 20 ans plus tard...

A l'heure où ce test est rédigé, en avril 2017, 20 années nous séparent des acteurs qui évoluent dans «FIFA 97».Les clubs qui menaient la danse étaient les mêmes qu'aujourd'hui, puisque le titre s'était joué entre le PSG et l'AS Monaco, avec un net décrochage en fin de saison pour les Azuréens qui remportaient le titre avec plus de dix points d'avance.Cette équipe monégasque comptait une vraie star, Sonny Anderson, le brésilien, et de grands joueurs comme Sylvain Legwinski, Emmanuel Petit, Enzo Scifo et Fabien Barthez, devenu le portier de l'équipe nationale. Deux talents prometteurs commençaient à faire parler d'eux, Thierry Henry et David Trézeguet.
Les autres stars du Championnat de France se nommaient Guivarc'h, qui, prêté par Guy Roux à Rennes pour retrouver la confiance après une vilaine blessure, devenait le meilleur canonnier du Championnat avec 22 réalisations. Giuly et Caveglia à Lyon, Zitelli à Strasbourg, Loko à Paris, Gravelaine à l'OM ou N'Doram à Nantes faisaient les beaux jours de Télé Foot et des matches commentés par Gilardi sur Canal +.
L'équipe de France préparait sa coupe du monde par des rencontres amicales, et l'AJ Auxerre se qualifiait brillamment pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, mais était éliminée en quarts par le futur vainqueur, le Borussia Dortmund de Sammer, Kohler ou Möller. Une équipe allemande qui faisait oublier la saison terne du Bayern, en battant la Juventus de Turin où excellait un certain Zizou, aux côtés de Boksic et de Del Piero.
Ah, qu'elle semble douce cette période où claquaient les retournés acrobatiques de Papin ou Ginola, même si une génération de winners s'annonçait à la veille d'une coupe du monde que personne n'osait imaginer remportée par le Onze de Deschamps.
Ce sont tous ces acteurs, dans les équipes de 1996-1997, qui vont faire irruption sur vos écrans, avec des commentaires de Gilardi, et des graphismes en 3D. Un vrai hit pour l'époque ! Mais voyons comment se joue ce jeu, et quelle critique en découle.

titre Un jeu aux multiples variétés

Ce qui frappe d'emblée, c'est la richesse du menu et des options. Vous avez le choix entre le terrain à l'extérieur, sur une bonne vieille pelouse bien verte, ou un terrain synthétique dans un gymnase où les rebonds accélèrent un match sans temps mort avec des dimensions raccourcies.
Que vous partiez sur un match amical international, ou dans une poule à matches éliminatoires de type ligue des champions ou coupe nationale, ou que vous misiez sur un championnat de longue haleine, vous allez pouvoir passer des dizaines d'heures sur ce jeu qui s'annonçait comme révolutionnaire en 1996.
L'aspect "management" n'est pas totalement laissé de côté, avec une phase de transferts de joueurs et une tactique à mettre en place : 4-4-2, 4-3-3, jouez à l'entraîneur (mais pas trop) avant d'endosser le rôle de "Patator". Et surtout, ne négligez pas cette phase d'entraînement si vous voulez gagner des titres !
L'option Multijoueurs est l'aspect essentiel d'un jeu de foot (et je n'ai pas testé les options du multi !), que ce soit via un modem ou par le truchement d'un réseau, vous pouvez jouer jusqu'à 22 joueurs en réseau, et 8 par connexion par modem.De même, le jeu a été développé pour combler les joueurs d'arcade et les plus exigeants qui attendent une simulation sportive.
Les commandes peuvent se faire via la souris et/ou le clavier, mais aussi avec une manette ou un pad. La gestion semblera difficile, voire hasardeuse, à qui n'a pas l'habitude de jouer aux jeux de foot.Il n'empêche : le manuel consacre de nombreuses pages aux commandes, du simple déplacement au tir de coup franc, avec un assortiment de "commandes simples" et de "commandes élaborées" qui vont exiger de vous discipline et maîtrise des touches et/ou boutons.
L'interface a également été pensée pour sauvegarder des championnats et des tournois avec facilité. Des statistiques permettent d'épicer les classements bruts, et pour qui veut créer son équipe ou la modifier, ces options ont été développées, ce qui fait de «FIFA 97» un des musts de son époque.

titre Conclusion

En décembre 1996, «FIFA 97» s'annonçait comme précurseur des jeux de foot à venir. Non seulement Electronic Arts avait fait irruption dans le club des éditeurs de jeux de foot qui imposaient le respect, mais la technologie du "Virtual Stadium" basée sur le FMV, transformait les Canadiens en leaders pour la bataille qui se préparait, à l'approche de la Coupe du Monde de 1998.
Pourtant, en relisant les tests d'époque, on ne peut que confirmer l'euphorie dissipée après les premiers essais du jeu : les bugs sont légion, la caméra, bien que prometteuse avec une dizaine d'angles différents, est capricieuse et demande un maniement à la souris qui reste très aléatoire.
Les commandes de jeu au clavier sont quasiment injouables pour qui ne possède ni manette ni joystick.Un très beau jeu, avec un son et des graphismes magnifiques, mais un jeu qui ne fait pas oublier «FIFA Soccer 96», qui était au final bien supérieur dans le gameplay. Un jeu beau qui n'est pas fun ne peut être un hit, écrivaient les journalistes en 1996. Vingt ans plus tard, cette maxime continue de résonner comme un jugement réaliste. En 1996-97, les joueurs de foot sur PC avouaient avoir un faible pour « Sega Worldwide Soccer», reléguant «FIFA 97» au rang d'outsider.
Pour le hit, il aura fallu attendre un an de plus, avec «En Route pour la coupe du monde», puis, en 1998, suivront «Coupe du monde 98» et l'inoubliable «FIFA 99».

titre Lancement

Jeu testé sous VPC et Win 98, sous un OS Win 7/64 bits. Mais le jeu fonctionne aussi avec DOSBox. Testé également sous XP. Quelques grésillements possibles, compatibilité avec Win 95 à régler si le lancement connaît quelques ratés. Bon jeu !



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure