Challenge of the Ancient Empires !
Année
1990 (Sortie FR)
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
369 votes


titre Présentation

Il fut un temps où des pirates avaient amassé des trésors qu'ils avaient dérobés à travers le monde, entre Méditerranée et Egypte, entre Gréce et Chine via la Perse et l'Inde. Ces richessses avaient été dissimulées dans des galeries souterraines protégées par des pièges, des artefacts et des créatures, et avaient traversé les siècles à l'abri des regards.
Le temps est venu de les retrouver avant le Maître des Méfaits, votre pire ennemi. Vous êtes l'heureux élu, le Super Solver chargé de récupérer ces antiques trésors. Dans chaque niveau, vous devrez explorer quatre chambres et retrouver six artefacts qui, combinés selon les indices collectés, vous permettront d'aller de chambre en chambre jusqu'au trésor. Et avec les trèsors des quatre niveaux, un cinquième trésor sera à retrouver, en forme d'apothéose. Aventure, réflexion et jeu de plate-formes au menu de ce petit jeu très coloré!


titre Gameplay

Le jeu est intégralement en anglais, mais comme tout est écrit, cela ne pose pas réellement de difficultés.
Dans l'écran du menu, vous allez soit choisir une partie enregistrée avec des pseudonymes inventés, soit débuter une nouvelle partie. Au passage, vous avez le choix entre deux niveaux de difficulté, Explorer pour le plus facile, et Expert.
Et parmi les quatre "Caverns", vous choisirez selon vos propres envies. Moi, j'ai débuté par l'Egypte, on ne me refera pas!
Chaque niveau est fragmenté en quatre chambres qui nécessitent six objets à ramasser puis à remettre en ordre selon un mode puzzle, avec des tuiles ou avec des taquins. Et remis en ordre, votre artefact permet de passer jusqu'à la chambre suivante jusqu'au trésor. Le chemin est tortueux et est pensé comme un vrai labyrinthe, avec des énigmes à résoudre pour ouvrir des passages entre des créatures infernales et des pièges diaboliques.
Pour se déplacer, ce sont les flèches directionnelles qui vont déclencher le mouvement, et la touche "Entrée" permet de valider ou déclencher une action.
La flèche "Haut" permet de sauter ou de grimper à une corde, et la touche "Bas" permet de descendre une corde. La Barre d'espace déclenche l'utilisation de l'outil préselectionné:
Dans votre inventaire, vous disposez de trois outils à chaque début de tableau: un casque de mineur qui déclenche un rayon de lumière, utile pour hypnotiser une bestiole pendant un court laps de temps, ou de réfléchir un rayon sur un corps pour ouvrir une porte.
Vous avez aussi des tennis turbo, qui permettent de sauter plus haut et plus loin, et un bouclier limité à quatre usages pour neutraliser un ennemi pendant cinq secondes.
La barre verte, en bas à droite, mesure votre énergie, et pour retrouver de la santé, il faut ramasser des pommes.
Les touches F1 (Aide), F2 (menu) et F3 (Options) peuvent être consultées pendant le jeu, et la touche Echap permet de quitter le jeu.
Pour résoudre les énigmes, vous allez activer des bumps avec la tête, en sautant, déclencher des mécanismes en passant sur des leviers, et atteindre des zones en grimpant à des cordes ou en sautant sur des plateformes. Quelques codes sont à refaire en vous aidant de symboles affichés sur des dalles.
A votre arrivée dans chaque niveau, en mode "Explorer", un message d'alerte vous aiguille et vous explique les subtilités du jeu.
Seul hic: chaque faux pas et game over vous ramène au début de votre parcours, ce qui peut s'avérer énervant au bout d'un certain temps.


titre Une saga qui a marqué le début des années 90


The Learning Company a marqué l'histoire vidéoludique en occupant une position de leader dans le segment de l'edutainment.
En 1989, John Jacobs dirige une équipe de passionnés pour mettre en scéne un drôle de méchant, "The Master of Mischief" ("le maître des méfaits"), qui, à la tête d'une armée de robots, décide d'investir un Musée pendant la nuit pour y voler les oeuvres d'Art. Le héros, un ado à la démarche traînante avec un sac à dos est le "Super Solver" (Super Résolveur d'énigmes...ouais, ça sonne moins bien en français!) c'est-à dire le joueur, de préférence un pré-ado. Armé de sa logique et de quelques outils, Super Solver va sauver les oeuvres en péril et mettre en échec les funestes projets du master of Mischief.
«Super Solvers, Midnight Rescue» a été applaudi par la critique et s'est vendu à des dizaines de milliers d'exemplaires aux Etats-Unis.
L'année suivante, la même équipe signe «Challenge of the Ancient Empires!» qui connaît un succès tout aussi grand. La saga est lancée.
Suivront une dizaine d'opus à un rythme de deux à trois titres par an, puis de façon plus lâche, jusqu'en 1999.
Parmi la vingtaine de collaborateurs, un nom semble émerger, celui de Collette Michaud qui a débuté sa carrière avec les deux premiers Super Solvers puis qui a été recrutée chez LucasArts pour y développer la plupart des jeux cultissimes comme designer ou chef d'équipe, de «Monkey Island» à «X-Wing» en passant par «Full Throttle» ou «The Dig». Et aux dernières nouvelles, c'est encore elle qui a dirigé l'équipe de remastérisation de «Day of the tentacle», en 2016.


titre Conclusion

En dépit du quart de siècle que ce jeu affiche, il s'agit d'un jeu dynamique avec des couleurs agréables en VGA et une bande-son signée William Susman. Un jeu où l'on ne s'ennuie pas, d'autant qu'il avait été créé pour un public jeune. Mais que l'on ne s'y trompe pas: un enfant de 6 à 11 ans trouvera le jeu très difficile, et ses parents le trouveront ardu, au point de pousser l'exploration toujours plus loin, pas à pas. Un jeu vidéo qui fait réfléchir, proclamait la publicité d'époque. Oui, on est loin du cliché du gamin qui bute des aliens avec son gamepad. Place au jeu intelligent, au tournant des années 90. Un jeu qui fait réfléchir et qui fait rêver, loin de la violence et de la bêtise que l'on prête volontiers au monde du jeu vidéo.

titre Lancement

Lancez l'application SSAPROG.EXE dans Dosbox ou dans D-Fend Reloaded.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure