Blue Max : Aces of the Great War
Année
1990 (Sortie FR)
Systèmes
systeme
Multijoueurs
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notes
20 votes


titre Toile de fond

Avant la prise en main de ce jeu, le titre m'avait fait penser à « The Blue Max » un film de guerre sur les as de la première guerre mondiale avec pour rôle titre George Peppard (vous savez, Hannibal dans "L'Agence tous risques"). Cela a-t-il inspiré les créateurs du jeu ? Vraisemblablement.L'introduction met en scène la médaille « pour le mérite » (aussi connue sous le nom de Blue Max) la médaille la plus prestigieuse côté allemand.

titre Le jeu

Fan des simulations sur la première Guerre Mondiale, réjouissez-vous. Sorti tout droit de l'année 1990, «Blue Max: the aces of the great war» (Blue max pour les intimes) vous offre la possibilité de prendre part au conflit vu du ciel. Blue Max est donc un simulateur de combat aérien où vous pourrez choisir votre camp : les alliés ou les allemands. Tout se jouera sur le front de l'Ouest. Comme attendu dans ce type de jeu, vous aurez droit à un didacticiel (je tire sur tout ce qui bouge sans que l'on réplique sur moi), des missions et un mode carrière. Le didacticiel apparaît presque un passage obligé car si les meilleur jeux de simulation aérienne étaient d'une prise en main désarmante, il n'en va pas de même avec Blue Max. Il vous faudra donc apprendre les rudiments (l’atterrissage, le bombardement, la chasse aux avions ennemis ... ). L'ensemble est assez complet sans pouvoir jouer dans la catégorie de «Red Baron» cependant. Les missions sont conformes aux productions de l'époque. N'escomptez pas d'innovations, mais le jeu fait le métier.

titre "J'adore quand un plan se déroule sans accroc"

Il existe un double aspect sur lequel Blue Max se différencie. Le premier est la possibilité d'un mode deux joueurs. L'écran se scinde en deux. Le procédé était largement connu des joueurs de l'époque sur Atari ST ou Amiga. Et nombre des joueurs PC de l'année 1990 avaient débuté sur ST ou Amiga.
Vous pourrez soit jouer ensemble ou l'un contre l'autre.... A condition de se partager les touches... La méthode était, là encore, fréquente, même si nombre de petits claviers d'aujourd’hui se prêtent mal à l'exercice.
Le deuxième est la possibilité de jouer un didacticiel plus poussé que les autres jeux. Compte tenu de la maniabilité moindre que d'autres titres en raison de la réactivité peut être un peu trop importante pour nos souris actuelles, l'option pourra être utilisée à bon escient.

titre Qualités graphiques et sonores

Blue Max était doté de graphismes 3D de type polygone. Il faisait mieux que d'autres productions tout juste sorties comme «Their finest hour : the battle of britain» mais moins que« Red Baron». Les sons sont en revanche de qualité médiocre même selon les standards de l'époque qui ne permettaient guère d'aller très loin !

titre Conclusion

Sorti après «Battlehawks 1942» et avant «Red Baron», Blue Max n'avait ni le gameplay de «Battlehawks 1942» ni les graphiques ou le mode carrière de «Red Baron». Écrasé par la concurrence, le jeu se fit discret. Il ne démérite pourtant pas !

titre Lancement

Utilisez DOSBox ou D-Fend reloaded pour lancer le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure