Europa Universalis
Année
2000 (Sortie )
Développement
Edition (Etats-Unis)
Distribution (Italie)
Distribution (France)
Distribution (Etats-Unis)
Edition (Scandinavie)
Systèmes
systeme systeme systeme systeme systeme systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
38 votes




titre D'une révolution l'autre

Lorsque les concepteurs de jeux vidéo eurent à produire différents types de jeu, ils puisèrent leur inspiration dans leur vie personnelle ou encore dans leurs pratiques de joueurs. Ceci est particulièrement visible pour les jeux de stratégie dont bon nombre furent des adaptations de jeux de plateaux. Le principe était immuable : une série d'adversaires, un conflit inévitable et des ressources pour financer l'expansion.
Au tournant des années 90-2000, la stratégie se divisait en deux camps principaux : d'un côté les partisans de la stratégie en temps réel survitaminée de type «Starcraft», elle même inspirée des mécanismes des 4X (explore, expand, exploit, exterminate). De l'autre, les wargames purs et durs qui misaient sur des mécanismes de jeux complexes comme «Operational Art of War 1». Au milieu, une foule de titres essayent de se frayer un chemin.
Cela, c'était sans compter l'équipe de Paradox Interactive qui allait transformer le visage des jeux de stratégie avec deux séries mythiques : «Heart of Iron» et «Europa Universalis». La société suédoise était alors quasi-inconnue et n'avait produit que deux titres en suédois.

titre Le jeu

Inspiré d'un jeu de plateau crée par un français, Philippe Thibaut, Europa Universalis est un jeu de stratégie historique. Car EU, c'est d'abord une plongée dans l'histoire européenne de 1492 à 1792. Ces trois siècles qui auront à jamais changé, pour le meilleur et pour le pire, l'Histoire Mondiale. Les provinces avec leurs forces et faiblesses sont correctement représentées tout comme les rois alors en fonction. Ceci représentait une nouveauté quand tant de jeux (dont le jeu qui lui est le plus proche, «Civilization»), relevait de la fantaisie.
Une abondante recherche historique aura permis de réaliser des lignées technologiques cohérentes et le joueur aguerri prendra toute la mesure pour prendre l'avantage sur son adversaire.
Le principe est en apparence le même que «Civilization». Vous prenez la tête d'une nation et vous présidez à sa destinée sur trois cents ans. Enfin, si vous réussissez à survivre. Car si prendre la tête de la France ou de l'Angleterre est aisé, diriger des nations moins bien loties relèvera de la gageure. C'est cela qui détermine le niveau de difficulté.
Le jeu vous propose des scénarios mais c'est le mode campagne qui est le plus passionnant. Vous démarrez à la fin du moyen-âge et allez partir à la découverte du monde. A vous de commencer la colonisation (ou pas). Le contact avec les autres civilisations et/ou concurrents se fera tantôt de manière pacifique (via les alliances militaires ou des mariages royaux) tantôt par la guerre.
Les vents contraires sont nombreux dans Europa Universalis : les tempêtes peuvent abîmer vos bateaux, l'usure du bois couler une flotte entière avant qu'elle n'arrive à bon port, une armée peut être défaite faute de ravitaillements...
Les paramètres sont particulièrement nombreux dans le jeu : commerce, diplomatie, religion, gestion des armées... Être un bon dirigeant n'est pas une sinécure.

titre L'avis

Salué par la critique et le public, Europa Universalis réussit à concilier les exigences des jeux de plateaux, des données historiques permettant une immersion forte et des mécaniques de jeu simples mais efficaces.
Avec la modélisation de 1500 provinces, la rejouabilité est quasiment infinie.
Europa Universalis est un must des jeux de stratégie permettant de toucher à la fois le grand public en incarnant les grandes nations mais en offrant aussi aux joueurs aguerris des alternatives à la difficulté difficilement surmontable.
Doté de graphismes limités, Europa Universalis 2 corrigera en grande partie ce problème. Les séquelles s'attacheront aussi à diminuer la place de l'Europe et la formations de l'Amérique et à accroître le rôle de la micro-gestion des provinces et des marchands dans le jeu. En ce sens, le jeu se rapprochera de ses concurrents comme Civilisation 3. Europa Universalis est néanmoins une série à part dans l'histoire du jeu vidéo en raison de son caractère historique très prononcé.

titre Où trouver le jeu ?

Le jeu est disponible chez nos partenaires de GOG. En l'achetant via le lien sur le site, quelques centimes nous seront reversés afin d'entretenir les serveurs, vous proposer plus de jeux, de description des compagnies et des personnalités du monde vidéo-ludique... Merci de votre soutien.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure