Nishiran
Année
1995 (Sortie FR)
Développement
Systèmes
systeme systeme systeme systeme systeme systeme systeme systeme


titre Toile de fond

Nishiran, voilà un jeu qui évoquera de bons souvenirs aux connaisseurs. Ce jeu publié sur Pc et ST est un jeu d'action/Rôle sorti en 1995.
Son histoire fut bien compliquée et aurait pu se terminer dans la chambre vaudoue.
Tout commence en 1989 où les développeurs du studio français Legend Software s'attaquent à un jeu qui pourrait supporter voire dépasser la comparaison avec les autres jeux d'aventure/action de l'époque, «Dungeon Master» en tête.Prenez un gameplay typique de la fin des années 80, remplacez la magie habituelle des jeux de rôle par la chimie et voilà l'idée de base. Le codage sur Amiga commence.
Mais Legend Software n'a plus les moyens de ses ambitions.
Après le dépôt de bilan, Olivier Morazé convainc Guillaume Lamonoca et Manuel Pires de poursuivre le développement du jeu.
La programmation démare en Graphic Library for C Beginners ; les graphismes sont en 16 couleurs.
Proposé à différentes sociétés de jeux vidéos, le jeu ne trouve pas d'éditeurs. La sortie sur Minitel sera un échec.
Pour la beauté de conclure le projet ensemble, Guillaume Lamonoca et Manuel Pires achèvent une version shareware devenue freeware sur Atari (le jeu devait initialement sortir sur Atari St et Amiga, les supports les plus populaires en ce temps-là) et PC (entre temps le marché a changé faisant du PC, le support dominant pour les jeux vidéos). C'est cette version que nous vous proposons grâce à l'accord de Manuel Pires que nous remercions chaudement.

titre Le scénario

Que feriez-vous si vous étiez convoqué(e) par un puissant de ce monde afin de sauver l'Univers ? Hésiteriez-vous longtemps ?
C'est ce qui vous arrive et votre cible est la planète Drenium. Celle-ci est pleine de ressources. Mises entre de mauvaises mains, elles pourraient servir de noirs dessins...et mener à la construction d'un empire tyrannique.
A la mort du souverain la planète fut confiée à l'un de ses deux fils, le plus avisé. Mais, c'était sans compter avec la haine et la rancoeur de Nishiran dont l'ambition n'a d'égale que son goût pour le pouvoir !
Le temps a passé, Drenium a été transformée. Les forces du mal sont à l'oeuvre menées par celui qui est désormais votre ennemi :
Nishiran !
Mais que se passe-t-il au juste sur Drenium ? Plusieurs commandos ont été envoyés ! Aucun n'a survécu.
Peut-être cela sera-t-il différent avec vous ?
Vous êtes propulsé(e) par un satellite dans un engin faiblement armé histoire de ne pas être repéré(e). A votre bord se trouve un laboratoire de chimie. Grâce à lui, vous vous forgerez de quoi éloigner toute menace dont celle de Nishiran !
Quelques habitants pourront peut-être vous aider mais vous devrez compter avant tout sur vos propres forces !
L'aventure commence avec des ressources minimales.
Des plantes carnivores sont là, hostiles...A vous de jouer !

titre Pour un essai, c'est un coup de maître

Si l'on juge le jeu par rapport aux critères de 1995, Nishiran apparaît comme un anachronisme et on pourrait passer à côté de l'essentiel.
Nishiran est très représentatif de sa date de conception (1990-1991) avec un environnement Dungeon master Like. Il reprend la palette graphique des jeux Atari/Amiga offrant un environnement technique de très haut niveau.
On est séduit par cette ambiance des plantes carnivores hostiles qui nous donne envie à défaut de pouvoir en découdre, de fuir !
Car Nishiran est une course pour sa survie. Oublié le temps des héros, place au réalisme ! Le jeu propose un gameplay simple et là encore inspiré de la fin des années 80.
Le jeu est dur et même exigeant envers ses joueurs. Vous deviez prendre certains objets à un moment précis pour vaincre le boss final. Une fois lancé, impossible de revenir en arrière... donc, il faut s'assurer de tout bien explorer.
Nishiran, c'est un peu un jeu où il faut empêcher vos velléités de violence pour miser plus sur l'évitement. C'est un peu comme si «Metal Gear Solid» se trouvait au pays de «Doom».
Cette gestion des paradoxes- le nombre d'ennemis qui peuvent vous tuer directement au début et le fait de devoir survivre- demandera de bien cartographier l'ensemble des niveaux et de réflechir avant d'agir. A l'ancienne, un papier et un crayon ne seront pas de trop pour vous y retrouver.

Le rapport de force s'équilibre ensuite pour retrouver un ensemble qui aille plus dans le sens du joueur.

titre Avis

C'est peu dire que le charme opère immédiatement pour ce jeu qui aurait du être un hit de ces années-là. Le temps a passé mais la magie perdure et on (re) découvrira avec bonheur cette perle vidéo-ludique au moins égale à« B.A.T,» «l'arche du capitaine Blood »et se payant le luxe de surpasser «Dungeon Master» au niveau des graphismes ! Voilà pourquoi nous lui avons décerné un Abandonware d'Or !


titre Solution

A la racine du jeu se trouve un fichier texte reprenant la solution du premier niveau donnée par les auteurs.
Il s'y trouve aussi des éléments déterminants pour la poursuite du jeu !

titre Fonctionnement

Privilégiez la version automatique concoctée par l'équipe d'Abandonware France.
Sinon, pensez à DosBox, l'émulateur gratuit de vos vieux jeux Dos. Pour lancer le jeu, faites un glisser/déposer du fichier "nishirant.exe" sur le raccourci bureau de Dosbox.
Votre jeu se lance. Appuyez sur Alt Gr et entrée pour obtenir le plein écran.

Bon jeu !



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.

















Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure