BILLY J. CAIN

Etats-UnisPuce
Conception principale
Aprsè avoir joué quelques temps au sein d'un obscur groupe de heavy-metal du nom de Culture Shock, Billy Cain entre chez Origin en 1992, pile le jour de l'achat de la compagnie par Electronic Arts. Fan de jeux vidéo depuis longtemps (il avait obtenu le titre de meilleur joueur de Defender du Texas en 1982), il travaille sur les conversions d'Ultima VII et The Savage Empire sur Super NES, ainsi que sur Metal Morph, un de leurs jeux les moins connus. Il passe également quelques mois en Angleterre pour dépanner Electronic Arts sur la finalisation de Rugby World Cup 95. Il supervise ensuite les projets Cyclone Alley et Prowler, qui n'aboutiront pas. Après quelques mois à gérer différentes équipes, il commence à s'occuper de celles de Wing Commander : Prophecy, dont le développement est mouvementé, et se retrouve propulsé chef concepteur après le départ de Phil Wattenbarger. Billy Cain quitte Origin en juin 1998 pour rejoindre son ancien collègue Eric Hyman chez Kinesoft et travailler sur Crimson Order, un autre jeu qui ne sera jamais terminé. Il fondera ensuite avec d'autres personnes BigSky Interactive (2002), Critical Mass Interactive (2003) et Sneaky Games (2009).
BILLY J. CAIN
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees