DOMINIQUE SABLONS

27/08/2015PuceFrance
Animations, Conception, Graphismes
Autodidacte, Dominique Sablons débute sa carrière d'illustrateur en 1978  en réalisant des couvertures de livres et en travaillant pendant 10 ans sur les illustrations du Grand Dictionnaire Encyclopédique Larousse. Il s'initie à l'informatique avec le C64, puis s'offre un Atari ST et se perfectionne en graphismes avec plusieurs logiciels adéquats - parmi lesquels, bien sûr, Degas Elite. Il découvre les jeux sur micros en rencontrant Paul Cuisset et  Patrick Guillemet, les auteurs de Phoenix. En 1987, le trio, augmenté de Christian Droin, se lance dans un jeu appelé provisoirement Légendes qui ne sera jamais achevé. Peu après, Dominique Sablons participe à la fondation de Lankhor et devient un de leurs graphistes attitrés : Rody & Mastico, Troubadours, Raiders, et surtout les magnifiques Manoir de Mortevielle (version Amiga) et Maupiti Island qui font de lui un des graphistes les plus respectés du milieu micro-ludique français. En 1989, il déménage avec sa femme en Franche-Comté et y ouvre son atelier. Il continue de travailler sur des jeux vidéo en indépendant, d'abord pour Loriciels, pour qui il conçoit et illustre Tennis Cup, Disc et Tennis Cup II, puis Infogrames (Shadow of the Comet, Astérix - Le Défi de César). Par la suite, il réalise des illustrations pour des CD-ROM, des sites web, ainsi que des clips vidéos promotionnels et des applications multimédias.
DOMINIQUE SABLONS
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees