WAYNE HOLDER

Etats-Unis
Production, Son
En 1981, Wayne Holder, un résident de San Diego, publie le logiciel d'outils textuels The WORD sous le nom de la petite firme qu'il a montée, Oasis Systems. Ce logiciel, qui repère et corrige les fautes d'orthographe et les anomalies stylistiques dans les fichiers écrits avec les principaux traitements de texte du marché, lui vaut un passage dans l'émission "Computer Chronicles" du 19 mars 1984. Son succès permet à Holder de quitter son emploi pour se consacrer entièrement à sa propre entreprise. En 1982, il propose à son ami (et comme lui, fan de jeux d'arcade) Bruce Webster de rejoindre Oasis Sytems pour y former une division spécialisée dans les jeux, qui prend le nom de FTL (Faster Than Light). Leur premier jeu, Sundog (1984), ne se vend pas très bien malgré ses très bonnes critiques, mais en 1987, le mythique Dungeon Master installe à lui seul la réputation de FTL. La compagnie ferme ses portes peu après la sortie du décevant Dungeon Master II.
WAYNE HOLDER
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees